User Tools

Site Tools


depannage-linux

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

depannage-linux [2020/06/23 13:56] (current)
guy created
Line 1: Line 1:
 +====== Dépannage Linux ======
 +
 +====== Dépannage Linux ======
 +
 +===== Prévention =====
 +
 +Un outil existe qui surveille la santé du disque dur, c'est un moniteur matériel qui s'​appelle **smartmontools** qui travaille en tâche de fond et ne se manifeste que lorsque le fonctionnement du disque dur se dégrade. Il est alors plus que temps de faire une sauvegarde sur le support de son choix. Une bonne solution est d'​utiliser alors **partimage**,​ déjà présenté au chapitre [[http://​coursinforev.ovh.org/​dokuwiki/​doku.php?​id=serveur_linux#​creation_du_ghost|Serveur Linux]] pour créer un "​ghost"​ du disque en plusieurs morceaux selon les partitions si nécessaire.
 +
 +Smartmontools s'​installe,​ comme toujours, par la commande
 +<​file>​sudo apt-get install smartmontools</​file>​
 +
 +Vérifier qu'il apparait bien activé dans les services par Système/​Administration/​services en tant que **Moniteur ​
 +Matériel**.
 +
 +Consulter le témoignage d'un utilisateur sur http://​www.commentcamarche.net/​faq/​sujet-8233-installer-smartmontools-sous-ubuntu (qui m'en a fait connaître l'​existence).
 +
 +===== L'​ordinateur ne démarre qu'en Linux =====
 +
 +Si à la suite d'une mise à jour Ubuntu, l'​option Windows a disparu du Grub, il suffit de corriger le Grub.
 +
 +__Rappel__: le fichier qui définit les paramètres du Grub est en **/​boot/​grub/​menu.lst**
 +
 +Pour le modifier:
 +  * démarrer une session Ubuntu normale ​
 +  * ouvrir un terminal (Cliquer sur //​Applications/​Accessoires/​Terminal//​)
 +  * lancer en mode super-utilisateur l'​édition du fichier avec Gedit
 +<​file>​
 +sudo gedit /​boot/​grub/​menu.lst
 +</​file>​
 +  * faire un copier-coller de l'​exemple de paramétrage de partition Windows situé en début du fichier qui est sous forme de commentaire (voir documentation [[Grub|Grub]]) et le placer après ​ ## ## End of Default options ##, avant les paramétrages Ubuntu. Exemple pour une partition Windows XP en hda1:
 +
 +<​file>​
 +title          Microsoft Windows XP
 +root           ​(hd0,​0)
 +makeactive
 +chainloader ​   +1
 +</​file>​
 +
 +Enregistrer le fichier et redémarrer pour profiter du choix Windows/​Linux au démarrage.
 +
 +**Nota**
 +
 +Pour aller plus vite, on peut aussi choisir dans le Grub au démarrage, l'​option //Ubuntu (Recovery mode)//, on se trouve alors en __terminal texte__ en __mode root__. Il suffit alors d'​éditer le "​Grub"​ par **nano**:
 +
 +<​file>​nano /​boot/​grub/​menu.lst</​file>​
 +
 +et d'​ajouter au bon endroit les 5 lignes pour Windows XP (ou autre).
 +
 +Quitter par **Ctl+X**, enregistrer par **Y** pour Yes et approuver par **Enter** le nom de fichier.
 +
 +
 +
 +
 +
 +
 +===== L'​ordinateur ne démarre plus =====
 +
 +En cas de gros problème, c'est à dire plantage au démarrage ordinateur, ni Windows, ni Linux, penser à rétablir d'​abord le Grub, qui commande le démarrage, pour accéder:
 +
 +- soit au Windows, si on soupçonne que Linux est en panne,
 +
 +- soit le contraire.
 +
 +Pour cela, 
 +
 +  * démarrer avec le **LiveCD d'​Ubuntu**,​
 +  * lancer GParted pour bien voir les partitions en présence effective,
 +  * passer en mode //​console//,​ appelée également //shell// ou encore //​Terminal//​
 +
 +L'​étape suivante consiste à monter la partition racine de Linux qui peut être hda2, hda3... selon le cas (se reporter aux appellations vues sur GParted):
 +  * vérifier le contenu de /dev, (on est encore sur le LiveCD. Revenir à la racine et se placer dans le répertoire),​ on doit trouver hda1, hda2 etc...
 +<​file>​
 +cd //
 +cd dev/
 +ls
 +</​file>​
 +
 +  * se reporter dans le répertoire /media (du LiveCD) et créer un répertoire //custom// qui correspondra à la partition-racine du Linux installé sur le disque dur et lister pour vérifier. On doit voir le répertoire custom
 +<​file>​
 +cd media/
 +sudo mkdir custom
 +ls
 +</​file>​
 +
 +  * monter la partition-racine (ici, on prend hda5 comme exemple) en /​media/​custom et vérifier. On doit voir le contenu de la partition-racine du Linux du disque dur en panne
 +<​file>​
 +sudo mount /dev/hda5 /​media/​custom
 +ls
 +</​file>​
 +
 +    * éditer le grub du disque dur (celui qui a dû souffrir)
 +<​file>​
 +sudo gedit /​media/​custom/​boot/​grub/​menu.lst
 +</​file>​
 +
 +    * le corriger en conséquence,​ pour avoir par exemple Windows XP en premier si on suppose qu'il est bon (voir § précédent ou [[Grub|Grub]]) et sauvegarder. ​ On garde la réparation Linux pour une étape suivante.
 +
 +
 +===== Un processus bloque =====
 +
 +Si une opération démarre sans aboutir et que la touche Annuler et la croix de fermeture sont sans effet, ouvrir un shell.
 +
 +La commande **top** permettre de voir les processus qui utilisent le plus de ressources. Par défaut, les processus sont classés par ordre d'​utilisation du processeur (colonne %CPU). On les classer par utilisation de la mémoire (colonne %MEM) en appuyant sur la touche M, et revenir au classement initial par la touche P (lettres majuscules). Si un processus occupe trop de ressources (plus de 90% du CPU, par exemple), on peut le "​tuer"​ de la manière suivante : noter son PID (première colonne), puis appuyer respectivement sur la touche __k__, la touche __9__, entrez ce __numéro__ et appuyez sur Enter.
  
depannage-linux.txt · Last modified: 2020/06/23 13:56 by guy