User Tools

Site Tools


connexion_linux

Differences

This shows you the differences between two versions of the page.

Link to this comparison view

connexion_linux [2020/06/27 16:40]
guy created
connexion_linux [2020/06/27 16:42] (current)
guy
Line 1: Line 1:
-====== ​Réseau Linux ======+====== ​Connexion sous LINUX ======
  
-Linux est naturellement apte à communiquerc'est d'​ailleurs le système qui pilote avec bonheur la plupart des serveurs dans le monde.+Les principes pour les connexions sont les mêmes que sous Windows:  
 +  * en connexion filaire (Ethernet)il n' ​y a normalement rien à faire. Il suffit de se brancher. 
 +  * en connexion sans-fil (Wifi), il faut entrer un ou deux paramètres.
  
-===== Préliminaire ​====+===== Paramétrage Connexion =====
  
->>>​Pour les commandes Linux se rapportant au réseauconsulter également le chapitre [[commandes_linux_2#​reseaux|Commandes Linux § Réseaux]]ainsi que le chapitre [[serveur_linux#​reseaux|Serveur Linux]]+En mode graphiqueà partir d'​Ubuntu 9.04choisir **Système/​Préférences/​Connexion Réseau**:​ 
 +  * Cliquer sur la connexion voulue (filaire/​sans fil) puis sur Modifier 
 +  * Vérifier ​que la case **Connecter automatiquement** est bien **cochée** 
 +  * Une fenêtre s'​ouvre,​ passer à l'​onglet **Paramétres IPv4** 
 +{{connexion_filaire.png|}} 
 +  * choisir une option: 
 +    * Automatique (DHCP) 
 +    * Adresses automatiques uniquement (DHCP) 
 +    * Manuel. Cliquer sur **Ajouter**:​ 
 +      * Entrer Adresse, Masque de réseau (255.255.255.0),​ Passerelle (adresse IP de la Box) 
 +      * Entrer également les adresses des DNS 
 +  * Cliquer sur **Appliquer** 
 +  * **Relancer** la connexion pour que les paramétres soient pris en compte. 
 +<​file>​sudo /​etc/​init.d/​networking restart</​file>​
  
-===== Réseau local ===== +===== Vérification ​=====
-  +
-Linux permet de mettre en réseau non seulement des machines **Linux**, mais aussi les machines **Windows** et **Mac**.+
  
-==== Noms de machinenoms de domaine ==== +  * Si on a besoin ​de vérifier la connexionentrer **ifconfig** qui est l'​équivalent ​de **ipconfig** ​ou **ipconfig /all** de Windows. 
-Chaque ordinateur doit avoir un nom (ou **hostname**), c'est important pour la configuration du réseau.+<​file>​ifconfig ​ # qui donne les connexions actives ou ifconfig -a pour toutes les connexions</​file>​
  
-Pour le connaître, lancer un terminal et écrire: +{{ifconfig.png|}}
-<​file>​hostname</​file>​ +
-La réponse est: +
-<​code>​MaMachine.MonDomaine ​  # (si le nom de domaine a été fixé)</​code>​+
  
-Pour changer le nom de l'​ordinateur,​ il faut modifier (en root) les deux fichiers **/​etc/​hostname** et **/​etc/​hosts** (en face de l'​adresse 127.0.0.1)Le changement prend effet après redémarrage ou en écrivant: +<​code>​guy@guy-desktop:​~$ ifconfig -a 
-<​file>​hostname nouveau_nom.nouveau_domaine<​/file>+eth0      Link encap:​Ethernet ​ HWaddr 00:​22:​68:​64:​e1:​51 ​  
 +          inet adr:192.168.123.252  Bcast:192.168.123.255 ​ Masque:255.255.255.0 
 +          adr inet6: fe80::​222:​68ff:​fe64:​e151/64 Scope:​Lien 
 +          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST ​ MTU:​1500 ​ Metric:1 
 +          Packets reçus:​165712 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0 
 +          TX packets:​85344 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 
 +          collisions:​0 lg file transmission:​1000  
 +          Octets reçus:​249494077 (249.4 MB) Octets transmis:​6369117 (6.3 MB) 
 +          Interruption:​23 Adresse de base:​0xa000 ​
  
-Dans le fichier **/​etc/​hosts**,​ on peut ajouter à la main les IP et les noms des autres ordinateurs (hostname) du réseau sous la forme +lo        Link encap:​Boucle locale  ​ 
-<​code>​ +          inet adr:127.0.0.1 ​ ​Masque:​255.0.0.
-guy@AthosN ~ % cat /etc/hosts +          adr inet6: ::1/128 Scope:​Hôte 
-127.0.0.1 localhost +          UP LOOPBACK RUNNING ​ MTU:​16436 ​ Metric:1 
-127.0.0.1 AthosN+          Packets reçus:12 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0 
 +          TX packets:12 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 
 +          collisions:​0 lg file transmission:​0  
 +          Octets reçus:720 (720.0 B) Octets transmis:​720 (720.0 B)
  
-192.168.122.250 Userv +wlan0     Link encap:​Ethernet ​ HWaddr 00:​24:​2c:​74:​fb:​2b  ​ 
-192.168.122.252 Trix +          UP BROADCAST MULTICAST ​ MTU:​1500 ​ Metric:1 
-192.168.122.254 FB +          ​Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0 
-</​code>​ +          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 
-Ceci évite d'​apprendre par coeur les adresses des postes du réseau.On peut aussi éviter d'​entrer l'​adresse IP dans les commandes+          ​collisions:​0 lg file transmission:​1000  
-<file>ping Userv </​file>​+          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)
  
-==== Protocole TCP/IP ==== +wmaster0 ​ Link encap:​UNSPEC ​ HWaddr 00-24-2C-74-FB-2B-00-00-00-00-00-00-00-00-00-00  ​ 
-La suite des protocoles Internet est l'​ensemble des protocoles qui constituent la pile de protocoles utilisée par Internet.+          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST ​ MTU:​1500 ​ Metric:1 
 +          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0 
 +          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 
 +          collisions:​0 lg file transmission:​1000  
 +          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)
  
-Elle est souvent appelée **TCP/IP**, d'après le nom de deux de ses protocoles : **TCP** (Transmission Control Protocol) et **IP** (Internet Protocol)qui ont été les premiers à être définis.+</code> 
 +Pour l'interprétation ​de la réponsese reporter au chapitre Réseau Linux [[http://​coursinforev.ovh.org/​dokuwiki/​doku.php?​id=reseau_linux#​analyse_reseau|§Analyse réseau]]
  
-Dans un réseau local, ​les adresses IP sont comprises entre 192.168.0.0 et 192.168.255.254 avec un masque de sous-réseau fixé à 255.255.255.0.+  * L'​option **-a** affiche toutes ​les connexionsLe paramétre **eth0** limite ​à la connexion filaire eth0.
  
 +<​code>​guy@Athos-U9:​~$ ifconfig eth0
 +eth0      Link encap:​Ethernet ​ HWaddr 00:​1d:​7d:​d3:​da:​59  ​
 +          inet adr:​192.168.123.102 ​ Bcast:​192.168.123.255 ​ Masque:​255.255.255.0
 +          adr inet6: fe80::​21d:​7dff:​fed3:​da59/​64 Scope:Lien
 +          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST ​ MTU:​1500 ​ Metric:1
 +          Packets reçus:​224863 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
 +          TX packets:​135595 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
 +          collisions:​0 lg file transmission:​1000 ​
 +          Octets reçus:​327484689 (327.4 MB) Octets transmis:​11000906 (11.0 MB)
 +          Interruption:​251 Adresse de base:​0xe000 ​
 +</​code>​
  
-==== Configuration réseau ==== +  ​Un second outil de diagnostic ​à utiliser pour investiguer un problème potentiel ​est le **ping** ​qui envoie ​un signal à une adresseSi le signal revient, le trajet du réseau ​correspondant est bon. On arrête ​les envois ​de pings par **Ctl+C**.
-  ​Sous Ubuntu, les paramétrages se font par **Système/​Administration/​Réseau**. On a alors accès aux réglages ​de la connexion réseau filaire, réseau sans fil et modem. Pour la configuration,​ adopter de préfèrence Configuration automatique (**DHCP** ou Dynamic Host Configuration Protocol), c'​est ​à dire que c'est le routeur ou la Box qui distribue les adresses aux ordinateurs. Sinon, choisir l'​option IP statique et entrer (voir plus bas [[http://​coursinforev.ovh.org/​dokuwiki/​doku.php?​id=reseau_linux#​attribution_d_une_adresse|Attribution d'une adresse]]):​ +
-    * l'​adresse du PC,  +
-    * le masque de sous-réseau (255.255.255.0) +
-    * l'​adresse de la passerelle. +
-  * Le programme **Système/​Administration/​Outils Réseau** permet d'​analyser les paramètres,​ contrôler une connexion par **ping** ​et autres... +
- +
- +
- +
-==== Test du réseau ==== +
- +
-Pour tester le réseau, il faut au moins deux machines ou un routeur ou une BoxEn mode graphiqueutiliser les possibilités disponibles par **Système/​Administration/​Outils Réseau**: ping, table de routage, traceroute, scan de ports, whois... +
- +
-En mode Terminal, la première commande est: +
-<​file>​ifconfig</​file>​ +
- +
-{{ifconfig.png|}} +
- +
- +
-ou encore, pour le Wifi +
-<​file>​iwconfig</​file>​ +
- +
-{{iwconfig.png|}} +
- +
- +
-  * La première entrée **eth0** correspond à la carte réseau. On trouve entre autres: +
-    * l'​adresse MAC (adresse physique de la carte HWaddr 00:​11:​09:​1D:​25:​AD) +
-    * l'​adresse IP (inet adr: 192.168.123.7) +
-    * l'​adresse broadcast (Bcast:​192.168.123.255) +
-    * le masque de sous-réseau (Masque: 255.255.255.0) +
-    * l'​adresse IP v6, standard appelé à remplacer prochainement ​les adresses actuelles en IP v4  +
-    * les paquets reçus, etc... +
-  * La seconde **lo** ou interface //​loopback//​ (boucle ​de retour). On y trouve: +
-    * l'​adresse 127.0.0.1 qui équivaut à //​localhost//​ +
- +
-La deuxième commande sert à tester la connexion sur un autre poste par **ping** et son adresse:+
  
 {{ping_jeriserv.png|}} {{ping_jeriserv.png|}}
  
  
-On arrête le ping par **Ctl+C**. L'​affichage montre le temps mis par chaque paquet émis pour atteindre l'​adresse et revenir, ainsi que les statistiques obtenues. +  ​Avec l'​option **-c**, on peut fixer le nombre de pings à envoyer:
- +
-Pour limiter le nombre de pings à quatre, utiliser ​l'​option **-c** ​suivie du nombre+
-<​file>​ping -c 4 free.fr</​file>​ +
-Le mieux est quand même de créer un alias spécifique dans le fichier **.bashrc**. +
- +
-  * Pour connaître le statut du réseau eth0, entrer: +
-<​file>​ifplugstatus eth0</​file>​ +
- +
- +
-  * La commande **nm-tool** permet de voir les principaux paramétres de connexion, dont le DNS: +
-<​code>​guy@AthosU8:​~$ nm-tool +
- +
-NetworkManager Tool +
- +
-State: connected +
- +
-- Device: eth0 ---------------------------------------------------------------- +
-  Type:              Wired +
-  Driver: ​           r8169 +
-  State: ​            ​connected +
-  Default: ​          yes +
-  HW Address: ​       00:​1D:​7D:​D3:​DA:​59 +
- +
-  Capabilities:​ +
-    Supported: ​      yes +
-    Carrier Detect: ​ yes +
-    Speed: ​          100 Mb/s +
- +
-  Wired Settings +
- +
-  IPv4 Settings: +
-    Address: ​        ​192.168.122.2 +
-    Prefix: ​         24 (255.255.255.0) +
-    Gateway        192.168.122.254+
  
-    DNS            ​212.27.40.241 +<​code>​guy@AthosN ~ % ping free.fr ​ # ici, l'​alias ping enregistré est "​ping='​ping -c 4' 
-    DNS            ​212.27.40.240+PING free.fr (212.27.48.10) 56(84) bytes of data. 
 +64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10)icmp_seq=1 ttl=110 time=33.5 ms 
 +64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=2 ttl=110 time=33.2 ms 
 +64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10)icmp_seq=3 ttl=110 time=33.3 ms 
 +64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=4 ttl=110 time=33.6 ms
  
-guy@AthosU8:​~$ ​+--- free.fr ping statistics --- 
 +4 packets transmitted,​ 4 received, 0% packet loss, time 3003ms 
 +rtt min/​avg/​max/​mdev = 33.247/​33.453/​33.678/​0.169 ms
 </​code>​ </​code>​
  
-  * Une autre façon de connaître les DNS est d'​éditer le fichier** /​etc/​resolv.conf**. 
  
  
-==== Difficulté à se connecter ==== 
  
-  * Parfois, les connexions sont difficiles à obtenir, une solution qui marche en général est de les arrêter et de les relancer par **dhclient** (mode DHCP de préférence):​ 
-<​file>​ sudo ifdown -a && sudo dhclient ​ # cas général</​file>​ 
  
-  * Avec les variantes suivantes:​ +===== Connexion Ethernet =====
-<​file>​sudo ifdown -a && sudo dhclient eth0  # pour le filaire </​file>​ +
-<​file>​sudo ifdown -a && sudo dhclient wlan0  # pour le sans fil </​file>​+
  
-  * Si la commande dhclient ne marche pas avec certains ordinateursil faut exécuter la commande ​ suivante pour rétablir la connexion: +Pour donner une adresse fixe en Etherneton peut:
-<​file>​sudo /​etc/​init.d/​avahi-daemon stop </​file>​ +
-et refaire la commande dhclient ensuite.+
  
-{{dhclient.png|}}+==== Interface graphique ====
  
 +Passer par le menu **Système/​Administration/​Réseau/​Connexion filaire** et entrer les paramètres nécessaires
  
  
  
  
 +==== Ligne de commande ====
  
 +  * Éditer le fichier **/​etc/​network/​interfaces**. Supprimer toutes les lignes autres que les 2 lignes suivantes :
 +<​code>​auto lo
 +iface lo inet loopback </​code>​
 +**Network-Manager** s'​occupe du reste.
  
-==== Autres outils ​de diagnostic en cas de problème ====+  * Si on a besoin ​de paramétrer le fichier **/​etc/​network/​interfaces**,​ s'​inspirer ​de la configuration suivante qui est celle d'une IP fixe en Ethernet et automatique [DHCP] en Wifi: 
 +<​code>#​Loopback network interface 
 +auto lo 
 +iface lo inet loopback
  
-  * **ethtool ​eth0** pour vérifier la configurationSi besoin, l'​installer par **[[apt://​ethtool]]**Vérifier en particulier la dernière ligne //Link detected: yes//.+#Ethernet Static IP 
 +iface eth0 inet static 
 +address 192.168.1.100 
 +netmask 255.255.255.0 
 +network 192.168.1.0 
 +broadcast 192.168.1.255 
 +gateway 192.168.1.254
  
-  * **lspci** (ou **lsusb** pour un branchement USB) pour connaître les périphérques présents +auto eth0  
-<​file>​lspci | grep -i net  # pour connaître à la fois le chipset Ethernet et celui du Wifi </​file>​+
  
-  * On peut aussi approfondir la recherche par: +#Local DHCP wireless 
-<​file>​sudo lshw -C network ​ # pour voir les interfaces réseau</​file>​+iface wlan0 inet dhcp 
 +wireless-key xxxxxxxx 
 +wireless-essid xxxx      ​
  
-  * Pour avoir directement les drivers utilisés par les connexions +auto wlan0
-<​file>​sudo lshw -C network | grep driver # pour voir les drivers-réseau</​file>​ +
- +
- +
-  * **cat /​etc/​modules** donne le nom des modules kernel montés au démarrage,​ +
- +
-  * **lsmod** pour voir les modules chargés en mémoire, +
- +
-  * **mii-diag** ou **mii-tool** en super-utilisateur pour voir l'​état,​  +
- +
-  * en mode DHCP **sudo dhclient** pour obtenir une adresse.  +
- +
-  * Voir également outil spécifique au chipset concerné dans **nictools-pci** et suivre la commande à exécuter.  +
- +
-  * Voir aussi **iwconfig**,​ équivalent de ifconfig pour le Wifi. +
- +
-  * Voir également l'​utilisation de **ndiswrapper** qui est supposé permettre l'​utilisation d'un driver Windows. ​ Sans oublier d'​ajouter //​ndiswrapper//​ sur une nouvelle ligne dans le fichier /​etc/​modules. +
- +
-  * Pour voir les réseaux détectés d'une connexion Wifi +
-<​file>​iwlist scan  </​file>​ +
- +
-  * La commande **dmesg** aide les utilisateurs à afficher les messages du démarrage de la machine. Au lieu de copier ces messages à la main, il suffit de faire +
-<​file>​dmesg > boot.messages </​file>​ +
- +
-  * Voir le forum d'​entraide Ubuntu http://​wlety.free.fr/​forum/​ +
- +
- +
-==== Exploration avancée ==== +
- +
-Pour aller plus loin, utiliser la commande **nmap** en indiquant soit le nom, soit l'​adresse IP de la machine concernée. +
-<​file>​nmap 192.168.122.2</​file>​ +
- +
-{{nmap_600.png|}} +
- +
- +
-=== IpTraf === +
- +
-IpTraf est un outil pour analyser le trafic-réseau. +
- +
- +
-==== Route ==== +
- +
-Différentes commandes permettent de voir la configuration du réseau et/ou le trajet suivi: +
- +
-  * **route** (affiche la table de routage) +
-<​code>​ +
-guy@Astserv:​~$ route +
-Table de routage IP du noyau +
-Destination ​    ​Passerelle ​     Genmask ​        Indic Metric Ref    Use Iface +
-192.168.123.0 ​  ​* ​              ​255.255.255.0 ​  ​U ​    ​0 ​     0        0 eth0 +
-default ​        ​192.168.123.254 0.0.0.0 ​        ​UG ​   0      0        0 eth0+
 </​code>​ </​code>​
-On voit l'​adresse du réseau 192.168.123.0,​ le masque de sous-réseau 255.255.255.0,​ l'​interface iface eth0. 
  
-On voit ensuite la passerelle 192.168.123.254 +Complément documentation sur http://linux.leunen.com/?p=48
-  * **traceroute** <​adresse_URL>​ (trace la route des paquets vers une destination) +
-<​code>​guy@Athos:~$ traceroute google.fr +
-traceroute to google.fr (74.125.77.104),​ 30 hops max, 40 byte packets +
- ​1 ​ netgear (192.168.123.254) ​ 0.490 ms  0.477 ms  0.467 ms +
- ​2 ​ 192.168.0.254 (192.168.0.254) ​ 3.220 ms  3.222 ms  3.399 ms +
- ​3 ​ 88.182.46.254 (88.182.46.254) ​ 47.479 ms  49.041 ms  50.013 ms +
- ​4 ​ * * xxx.xxx.xxx.xxx (xxx.xxx.xxx.xxx) ​ 53.715 ms +
- ​5 ​ * lyon-6k-1-v804.intf.routers.proxad.net (212.27.50.102) ​ 60.365 ms * +
- ​6 ​ th2-crs16-1-be2001.intf.routers.proxad.net (212.27.59.29) ​ 68.468 ms  68.885 ms  69.606 ms +
- ​7 ​ cbv-6k-1-po21.intf.routers.proxad.net (212.27.58.2) ​ 71.641 ms  59.098 ms * +
- ​8 ​ 74.125.50.117 (74.125.50.117) ​ 82.761 ms  83.455 ms  84.280 ms</code>+
  
 +  * Pour une connexion DHCP en filaire, supprimer tout le paragraphe eth0
  
-  * **routel** (liste les routes avec des détails) +  * Pour le DNS, il peut être nécessaire de l'​entrer à la main par le fichier ​**/​etc/​resolv.conf** 
-<​code>​guy@Athos:~$ routel +<​code>​guy@AthosN ​% cat /etc/resolv.conf  
-         ​target ​           gateway ​         source ​   proto    scope    dev tbl +# Generated by NetworkManager 
-  192.168.123.0 24                   ​192.168.123.2 ​  ​kernel ​    ​link ​  ​eth0 ​ +nameserver 212.27.40.241 
-    ​169.254.0.0 16                                              link   ​eth0 ​ +nameserver 212.27.40.240
-        ​default ​   192.168.123.254                   ​static ​           eth0  +
-127.255.255.255          broadcast ​      ​127.0.0.1 ​  ​kernel ​    ​link ​    lo local +
-192.168.123.255 ​         broadcast ​  ​192.168.123.2 ​  ​kernel ​    ​link ​  eth0 local +
-  192.168.123.2 ​             local   ​192.168.123.2 ​  ​kernel ​    ​host ​  eth0 local +
-      127.0.0.0 ​         broadcast ​      ​127.0.0.1 ​  ​kernel ​    ​link ​    lo local +
-  192.168.123.0 ​         broadcast ​  ​192.168.123.2 ​  ​kernel ​    ​link ​  eth0 local +
-      127.0.0.1 ​             local       ​127.0.0.1 ​  ​kernel ​    ​host ​    lo local +
-      127.0.0.0 8            local       ​127.0.0.1 ​  ​kernel ​    ​host ​    lo local +
-         ​fe80::​ 64                                   ​kernel ​           eth0  +
-        default ​       unreachable ​                    ​none ​             lo unspec +
-            ::1                 :: ​                    ​none ​             lo local +
-fe80::​21d:​7dff:​fed3:​da59 ​                :: ​                    ​none ​             lo local +
-         ​ff00::​ 8                                                      eth0 local +
-        default ​       unreachable ​                    ​none ​             lo unspec+
 </​code>​ </​code>​
  
  
 +===== nm-tool =====
  
 +La commande **nm-tool** affiche nombre de paramétres de connexion intéressants. Elle est disponible avec Network-Manager,​ elle ne fonctionne qu'​avec un environnement graphique (donc pas sur un serveur)
  
-==== Identification d'une adresse IP ====+{{nm-tool.png|}}
  
-Pour savoir qui est derrière une adresse IP, utiliser la commande **host** ​ suivie de l'IP: 
-<​code>​guy@AthosU8:​~$ host 212.27.48.10 
-Name: www.free.fr 
-Address: 212.27.48.10 
  
-guy@AthosU8:​~$ </​code>​+Network-manager sans précision supplémentaire donne l'​état des différentes connexions Ethernet, VPN et Wifi. 
  
-La commande marche aussi dans l'​autre sens pour connaître l'IP. 
  
 +===== Connexion Wifi =====
  
 +Cliquer **Système/​Aministration/​Réseau** (**Système/​Préférences/​Connexion Réseau** à partir d'​Ubuntu 9.04), choisir **Connexion sans fil** et entrer les paramétres nécessaires:​
 +  * nom du réseau local Wifi ou ESSID (Extended Service Set Identifier)
 +  * type de codage du réseau
 +  * code/mot de passe du routeur Wifi local
 +  * configuration **DHCP** (c'est le routeur qui distribue les adresses IP, ce qui évite les conflits d'​adresse)
  
 +{{wifi_u.png|}}
  
  
-==== DNS ====+Ce qui correspond au fichier de configuration **/​etc/​network/​interfaces** suivant:
  
-  * Pour connaître le ou les DNS et l'​adresse d'un Fournisseur d'​Accès Internet, utiliser **nslookup** suivi de l'URL du fournisseur:​ +{{network_interfaces.png|}}
-<​code>​guy@AthosU8:​~$ nslookup www.free.fr +
-Server:​ 212.27.40.241 +
-Address:​ 212.27.40.241#​53+
  
-Non-authoritative answer: 
-Name:​ www.free.fr 
-Address: 212.27.48.10 
  
-guy@AthosU8:​~$  +qui définit à la fois les configurations filaire et sans fil, même avec la clé de codage...
-</​code>​+
  
-  * On peut voir les DNS sur le fichier **/​etc/​resolv.conf** ou avec **nm-tool**.+{{network_interfaces2.png|}}
  
-  * Pour entrer manuellement un DNS, entrer les commandes suivantes: 
  
-- Faire une copie de secours **/​etc/​resolv.conf** +La différence ici est l'​adresse fixe (192.168.123.2) pour le réseau Ethernet.
-<​file>​sudo cp /etc/resolv.conf /etc/resolv.conf.auto</​file>​+
  
-- Editer ​le **/​etc/​dhcp3/​dhclient.conf** +Vérifier ​le paramétrage du débit avec la commande ​**iwconfig**
-<​file>​gksudo gedit /​etc/​dhcp3/​dhclient.conf</​file>​+
  
-- Ensuite ajouter, en fin du fichier, "​prepend domain-name-servers"​ et les adresses des DNS primaire et secondaire, séparées par une virgule et sauvegarder. Exemple avec OpenDNS +<​code>​iwlist wlan0 
-<​code>​# for OpenDNS +WLAN0   ​test ​-x /​usr/​bin/​numlockx && /​usr/​bin/​numlockx on IEEE 802.11g  ESSID:"​..." ​ Nickname:""​ 
-prepend domain-name-servers 208.67.222.222,208.67.220.220; ​  ​# pour OpenDNS, ​</​code>​+        Mode:​Managed ​ Frequency:2.437 GHz  Access Point: 00:​17:​9A:​5B:​3C:​8D ​  ​ 
 +        Bit Rate=54 Mb/s   ​Tx-Power:​16 dBm   ​Sensitivity=1/​1 ​  
 +</​code>​
  
-- Relancer l'​interface réseau... +On peut également vérifier la connexion Wifi par la commande ​**iwconfig** et les détails avec **sudo ​lshw -C network**.
-<​file>​sudo ifdown eth0 && sudo ifup eth0</​file>​ +
-ou +
-<​file>​sudo /​etc/​init.d/​networking restart</​file>​ +
-  ​En cas d'​échec, ​**ne pas hésiter à redémarrer.** +
-<​file>​sudo reboot </​file>​+
  
  
 +**Nota 1** En cas de difficulté à se connecter, passer en **Mode itinérant**. ​
  
-==== OpenDNS ====+**Nota 2** En cas de problème de reconnaissance du chipset Wifi, consulter les tutoriels sur http://​wlety.free.fr/​forum/​
  
-Certains préconisent,​ à juste titre, l'​usage d'​**OpenDNS** pour fluidifier les connexions et augmenter la sécurité. Voir  https://​store.opendns.com/​setup/​operatingsystem/​ubuntu ​ ainsi que http://​ubuntu-tutorials.com/​2007/​03/​14/​how-to-setup-opendns-on-ubuntu/​. Les DNS d'​OpenDNS sont **208.67.222.222** et **208.67.220.220**. La méthode la plus simple pour l'​installer est de: 
-    * ouvrir **Système/​Préférences/​Connexion Réseau** 
-    * sélectionner la connexion active (eth0 en filaire) 
-    * cliquer sur **Modifier**,​ entrer son mot de passe, 
-    * sélectionner **Paramètres IPv4**, 
-    * conserver **DHCP**, ajouter dans **Serveurs DNS**: **208.67.222.222,​ 208.67.220.220** adresses séparées par une virgule et un espace), 
-    * quand on ferme la fenêtre, Network-Manager met à jour le fichier /​etc/​resolv.conf,​ 
-    * relancer la connexion ou redémarrer. 
-<​file>​sudo /​etc/​init.d/​networking restart</​file>​ 
  
-**NB** On peut également introduire les paramètres OpenDNS dans le **routeur** d'​entrée Internet du réseau. 
  
-==== Investigations ==== 
  
-Quand on a cru faire le tour du problème et que la connexion ne marche toujours pas, consulter le conseil du post suivant du forum Ubuntu http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=141183.+===== Réseaux Wifi =====
  
-Si besoinon peut recharger le module du chipset: +Pour connaître les réseaux disponibles,  
-<​file>​ +  * cliquer sur l'​icône Moniteur de Réseau ​(à ajouter au tableau de bord au préalableet choisir parmi les réseaux.
-sudo modprobe -r rt2500pci ​   # retire le module ​(on peut aussi utiliser la commarmprobe) +
-sudo modprobe rt2500pci ​  # rajoute le module</​file>​ +
-Ce qui suppose que l'on l'a identifié auparavant par **sudo lshw -C network**.+
  
 +{{reseaux-sans-fil.png|}}
  
  
-==== Solutions diverses pour Ubuntu 9.10 ====+  * en mode graphique, on peut également utiliser **wifi-radar** (installation par **[[apt://​wifi-radar]]**. Pour le lancer, faire **Applications/​Internet/​Wifi Radar**.
  
-Voir le forum suivant http://forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=353842+  * pour connaître les canaux Wifi**iwlist wlan0 channel** 
 +  
 +  * on peut également essayer **wicd**Attention, ce paquet **désinstalle** network-managerPour le réisnstaller,​ il faudra le reprendre sur le CD-ROM Ubuntu.
  
-==== Attribution d'une adresse ====+  * en ligne de commande par **iwlist scan**
  
-=== Mode graphique ===+<​note>​Si on n'a pas l'​icône Réseau dans la barre du tableau de bord, faire un clic droit sur un endroit vide du tableau de bord/​**Ajouter au tableau de bord/Zone de notification**. </​note>​
  
-  * Pour donner une adresse IP fixe, utiliser l'​interface graphique par **Système/​Administration/​Réseau/​Connexion filaire** et entrer les paramètres à imitaion de l'​exemple ci-dessous. +==== Absence ​de détection du bon réseau ​====
- +
-{{ip-fixe.png|}} +
- +
- +
-=== Ligne de commande ​=== +
- +
-  * En lignes ​de commande, pour avoir une adresse stable, paramétrer le fichier **/​etc/​network/​interfaces**. +
- +
-  * Pour une adresse momentanée,​ l'​attribuer directement par **ifconfig** (mais elle sera __oubliée au prochain démarrage__). +
-<​file>​sudo ifconfig eth0 down  # arrêter d'​abord la connexion +
-sudo ifconfig eth0 192.168.0.80 netmask 255.255.255.0 up  # et on la relance aussitôt</​file>​ +
-et ajouter la passerelle par **route add** +
-<​file>​sudo route add default gw 192.168.0.254</​file>​ +
- +
- +
- +
-==== Adresse ​ ==== +
- +
-  * Pour connaître ou définir les paramétres des interfaces-réseau,​ entrer: +
-<​file>​ifconfig -a</​file>​ +
- +
-  * Pour vérifier ou paramétrer la configuration,​ éditer le fichier **/​etc/​network/​interfaces**. Attention au réseau utilisé qui peut être **eth0** ou **eth1**. +
- +
-L'​exemple suivant montre une configuration pour une adresse fixe en réseau eth1. +
-<​code>#​ The loopback network interface +
-auto lo +
-iface lo inet loopback +
- +
-#Primary network interface Ethernet  +
-auto eth1 +
-iface eth1 inet static +
-        address 192.168.123.251 +
-        netmask 255.255.255.0 +
-        broadcast 192.168.123.255 +
-        network 192.168.123.0 +
-        gateway 192.168.123.254 +
-</​code>​ +
-En cas de modification du paramétrage et enregistrement,​ la réactivation peut se faire sans passer par le reboot grâce à la commande:+
  
 +Si le réseau à utiliser n'​apparaît pas dans les réseaux disponibles (SSID), il faut forcer le scan avec la commande:
 <​file>​ <​file>​
-sudo /​etc/​init.d/​networking restart+sudo iwlist wlan0 scan essid <Nom_du Réseau_Wifi>​
 </​file>​ </​file>​
  
-ou encore +==== Débit Wifi ====
-<​file>​ +
-sudo ifdown eth0  # pour arrêter toutes les connexions, remplacer le nom du réseau par -a (all) +
-sudo ifup eth0 +
-</​file>​ +
-(**if** étant le raccourci de interface)+
  
 +Si besoin, on peut accéder au réglage du débit de la connexion par la commande **iwconfig**:​
 +<​file>​sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto  # selon la désignation du réseau ath0, eth1...</​file>​
 +L'​option auto autorise tous les débits jusqu'​à la valeur max donnée.
  
-==== Reconfiguration connexion ====+Pour garder ce réglage en permanence, ajouter dans **/​etc/​rc.local**:​ 
 +<​code>​ 
 + sudo ifconfig wlan0 up 
 + sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto 
 +</​code>​
  
-En cas de difficulté de paramétrage de connexion, on peut relancer une connexion par **dhclient**. 
-<​file>​sudo dhclient</​file>​ 
-C'est un service ou "​daemon"​ qui travaille tant qu'on ne redémarre pas ou qu'on ne tue pas par "​__kill dhclient__"​. 
  
-Si on a besoin de voir ce qui se passe en détail, utiliser la commande **tcpdump** pour exporter les données dans un fichier. 
  
 +===== Partage de connexion =====
  
-==== Partage ​de connexion ​====+ On parle de partage ​de connexion, quand un ordinateur se connecte à l'​Internet par l'​intermédiaire d'un autre.
  
-Pour le partage de connexion, on peut consulter la documentation Ubuntu http://​doc.ubuntu-fr.org/​partage_de_connexion_internet,​ ainsi que le forum http://​forum.ubuntu-fr.org/​viewtopic.php?​id=269670 qui présente une solution différente.+{{cable_croise_300.png|}}
  
 +Network Manager sait partager une connexion Internet (Wifi et Ethernet). ​
 +  * Ouvrir **Préférences/​Connexion-réseau**
 +  * Entrer dans l'​onglet du type d'​interface qui proposera une connexion partagée ("​Filaire",​ si le partage se fait en Ethernet ou "Sans fil", si c'est en Wifi)
 +  * Appuyer sur le bouton **Ajouter** pour ajouter la nouvelle connexion
 +  * Dans la fenêtre de la nouvelle connexion :
 +      * Entrer le nom de la connnexion (ex: "​Partage"​) dans la case Nom de la connexion
 +      * Cocher la case **Connecter automatiquement** pour que la connexion partagée s'​effectue automatiquement
 +      * Dans l'​onglet Paramètre IPv4, sélectionner la méthode de connexion **Partagée avec d'​autres ordinateurs**
 +      * Appuyer sur le bouton **Appliquer** ​
  
 +L'​ordinateur sous Ubuntu partage sa connexion avec un autre ordinateur.
  
 +===== IP publique =====
  
-==== WGET ====+Pour connaître son IP publique, consulter les pages d'​interface de la Box qui assure la connexion. A défaut, cliquer sur le lien suivant http://​www.speedtrialonline.com/​cual-es-mi-ip.php ou http://​votreip.free.fr/​.
  
-Pour télécharger un fichier d'​installation,​ la commande **wget** est très commode. Repérer avec un navigateur le fichier à récupérer sur la page adéquate, faire un clic droit/​Copier l'​adresse du lien.+===== Clé 3G+ =====
  
-{{download.png|}}+Pour les utilisateurs sous 8.04 de la clé 3G+ SFR "​Huawei E 172" , ceertains ont réussi à force de bidouilles diverses à fonctionner de la façon suivante:
  
 +- charger et installer le driver "​ad-hoc",​ ou le plus proche, sur https://​forge.betavine.net/​frs/?​group_id=12&​release_id=26 (ne pas se préoccuper des mises en garde éventuelles de sécurité),​
  
-Ouvrir un terminal , se placer à l'​endroit voulu de l'​arborescence ​et entrer: **wget** et copier ce lien (clic-roulette souris ou clic droit/​coller). S'il y a des espaces ou un lien compliquéentourer ce lien de guillemets. Dans l'​exemple suivant, on est dans /var/www pour wget et c'est là que le fichier s'​enregistre.+- télécharger les paquets usb-modeswitch.deb ​et vodafone-mobile-connect,
  
-{{wget.png|}}+- brancher la clé et attendre l'​affichage de Vodaphone Mobile Connect Card Driver for Linux; lui donner le code PIN de la clé 3G+; l'​athentification peut prendre plus d'une minute,
  
 +- si OK la Vodaphone mobile connect card présente alors les options Mail, SMS, Internet, etc... et surtout l'​icône "​connect"​ qui permet de véritablement commencer.
  
-Après enregistrementchanger comme dans l'exemple ​le nom du fichier pour un plus simple (commande **mv**). Ensuitedécomprimer,​ etc...+Les fois suivantes il suffit de brancher la clé et de redonner son code PINmais... il arrive parfois qu'une fenêtre "​surprise"​ s'​ouvre en demandant de sélectionner ​le modèle de cléla E 172 ne figurant pasEssayer avec celle qui est proposée ou carrément passer outre et seulemnt donner le code PINça fonctionne 2 fois sur 3!
  
 +===== MacOS 9 =====
  
-===== Liaison ordinateurs - Partage de connexion ===== +Sur MacOS 9, la connexion ​Ethernet se fait par le Tableau ​de bord **TCP/IP**. Régler les paramétres ​de la façon suivante
- +  * ConnexionEthernet 
- +  * Client DHCP: IP DHCP  
- +Lancer ​un navigateur ​Internet. ​Quand on rouvre TCP/IP, les paramétres se sont mis à jour:  
-==== Lien local ==== +  * adresse IP 
- +  * Masque ​de sous-réseau 
-On peut paramétrer ​la connexion ​pour qu'​elle utilise temporairement une adresse réservée à une connexion locale (liaison temporaire entre deux ordinateurs). +  * Serveur DNS
- +
-Pour une connexion ​de type **lien local**: +
-  * ouvrir l'​onglet **Système/Préfèrences/​Connexion réseau/​Paramètres IPv4** +
-  * Nom de la connexionentrer un **nom significatif** ​ +
-  * Méthode**Lien-local** ​ +
-  * cliquer sur Appliquer. +
- +
- +
-==== Partage de connexion Internet ==== +
- +
-Dans certains cas, on peut avoir besoin de **partager sa connexion** pour permettre à un autre ordinateur d'​aller sur Internet ​(le premier est en Wifi et le second sans Wifi se branche en Ethernet sur le premier). +
- +
-La connexion vers le réseau extérieur peut être automatique (DHCP), manuelle (IP statique) ou lien-local. La connexion vers le réseau local doit être de type partagée avec d'​autres ordinateurs. +
- +
-Sur l'​ordinateur-maîtreparamétrer une connexion partagée avec d'​autres ordinateurs du votre réseau local+
-  * ouvrir l'​onglet **Paramètres IPv4** ​ +
-  * Nom de la connexion: **nom significatif** de la connexion ​ +
-  * Méthode: **Partagée avec d'​autres ordinateurs**  +
-  * cliquer sur Appliquer. +
- +
-Sur les autres ordinateurs partageant la connexion, vérifier connexion automatique (DHCP). c'est donc, l'​ordinateur-maître sous Ubuntu qui attribue les adresses IP du réseau local.  +
- +
connexion_linux.txt · Last modified: 2020/06/27 16:42 by guy