User Tools

Site Tools


Sidebar

Sidebar

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

Menu Android

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installations, mise à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Applications Ubuntu

Notes

Documentation-Aides

* Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Terminal & Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Matériel

Imprimante Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Bureau-Gnome

Environnement graphique

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Routeurs

Paramétrage routeur

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages,Transferts

Disque-Réseau

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Teamviewer

Serveur

Serveur Linux

OpenVPN

Sécurité Linux

SSH

Authentification

Migration Linux Petite entreprise

  • Utiliser des applications Windows

Virtualisation

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox, Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux

Synchronisation Linux

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Grub

Grub2

Partitions Linux

Fichier fstab

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

  • Création de site

Dokuwiki

Joomla

  • Bureautique

Open Office

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Téléphone

Téléphonie

  • Multimedia

YouTube

Musique

Télévision

  • BDD

Access/MySQL

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Blog: Dotclear

Exploration/Dépannage Internet

  • Création de site

Joomla

Dreamweaver

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Gravure CD

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Contrôle à distance

Bash Shell

IV. Partie Android

Sidebar

Smartphone

Messages pour le Web

connexion_linux

Connexion sous LINUX

Les principes pour les connexions sont les mêmes que sous Windows:

  • en connexion filaire (Ethernet), il n' y a normalement rien à faire. Il suffit de se brancher.
  • en connexion sans-fil (Wifi), il faut entrer un ou deux paramètres.

Paramétrage Connexion

En mode graphique, à partir d'Ubuntu 9.04, choisir Système/Préférences/Connexion Réseau:

  • Cliquer sur la connexion voulue (filaire/sans fil) puis sur Modifier
  • Vérifier que la case Connecter automatiquement est bien cochée
  • Une fenêtre s'ouvre, passer à l'onglet Paramétres IPv4

  • choisir une option:
    • Automatique (DHCP)
    • Adresses automatiques uniquement (DHCP)
    • Manuel. Cliquer sur Ajouter:
      • Entrer Adresse, Masque de réseau (255.255.255.0), Passerelle (adresse IP de la Box)
      • Entrer également les adresses des DNS
  • Cliquer sur Appliquer
  • Relancer la connexion pour que les paramétres soient pris en compte.
sudo /etc/init.d/networking restart

Vérification

  • Si on a besoin de vérifier la connexion, entrer ifconfig qui est l'équivalent de ipconfig ou ipconfig /all de Windows.
ifconfig  # qui donne les connexions actives ou ifconfig -a pour toutes les connexions

guy@guy-desktop:~$ ifconfig -a
eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr 00:22:68:64:e1:51  
          inet adr:192.168.123.252  Bcast:192.168.123.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::222:68ff:fe64:e151/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:165712 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:85344 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:249494077 (249.4 MB) Octets transmis:6369117 (6.3 MB)
          Interruption:23 Adresse de base:0xa000 

lo        Link encap:Boucle locale  
          inet adr:127.0.0.1  Masque:255.0.0.0
          adr inet6: ::1/128 Scope:Hôte
          UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
          Packets reçus:12 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:12 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:0 
          Octets reçus:720 (720.0 B) Octets transmis:720 (720.0 B)

wlan0     Link encap:Ethernet  HWaddr 00:24:2c:74:fb:2b  
          UP BROADCAST MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)

wmaster0  Link encap:UNSPEC  HWaddr 00-24-2C-74-FB-2B-00-00-00-00-00-00-00-00-00-00  
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)

Pour l'interprétation de la réponse, se reporter au chapitre Réseau Linux §Analyse réseau

  • L'option -a affiche toutes les connexions. Le paramétre eth0 limite à la connexion filaire eth0.
guy@Athos-U9:~$ ifconfig eth0
eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr 00:1d:7d:d3:da:59  
          inet adr:192.168.123.102  Bcast:192.168.123.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::21d:7dff:fed3:da59/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:224863 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:135595 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:327484689 (327.4 MB) Octets transmis:11000906 (11.0 MB)
          Interruption:251 Adresse de base:0xe000 
  • Un second outil de diagnostic à utiliser pour investiguer un problème potentiel est le ping qui envoie un signal à une adresse. Si le signal revient, le trajet du réseau correspondant est bon. On arrête les envois de pings par Ctl+C.

  • Avec l'option -c, on peut fixer le nombre de pings à envoyer:
guy@AthosN ~ % ping free.fr  # ici, l'alias ping enregistré est "ping='ping -c 4'
PING free.fr (212.27.48.10) 56(84) bytes of data.
64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=1 ttl=110 time=33.5 ms
64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=2 ttl=110 time=33.2 ms
64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=3 ttl=110 time=33.3 ms
64 bytes from www.free.fr (212.27.48.10): icmp_seq=4 ttl=110 time=33.6 ms

--- free.fr ping statistics ---
4 packets transmitted, 4 received, 0% packet loss, time 3003ms
rtt min/avg/max/mdev = 33.247/33.453/33.678/0.169 ms
  • L'option -a rend le ping audible.
~$ ping -a 192.168.1.1
PING 192.168.1.1 (192.168.1.1) 56(84) bytes of data.
64 bytes from 192.168.1.1: icmp_seq=1 ttl=64 time=5.15 ms
64 bytes from 192.168.1.1: icmp_seq=2 ttl=64 time=3.48 ms
64 bytes from 192.168.1.1: icmp_seq=3 ttl=64 time=3.43 ms
64 bytes from 192.168.1.1: icmp_seq=4 ttl=64 time=3.41 ms

--- 192.168.1.1 ping statistics ---
4 packets transmitted, 4 received, 0% packet loss, time 3004ms
rtt min/avg/max/mdev = 3.409/3.866/5.146/0.739 ms
  • nm-connection-editor

Affiche les connections actives

nm-connection-editor

NetworkManager

Network-Manager est l'outil de gestion des connexions réseau d'Ubuntu. Son utilité est la création et la configuration des accès à divers types de réseaux (Internet, réseau local [LAN], réseau privé virtuel [VPN]…). Il peut prendre en charge de nombreux types de connexions (réseau filaire, réseau sans-fil [Wi-Fi], modem téléphonique, réseau mobile, réseau privé virtuel…).

Connexion Ethernet

Pour donner une adresse fixe en Ethernet, on peut:

Interface graphique

Passer par le menu Système/Administration/Réseau/Connexion filaire et entrer les paramètres nécessaires

Ligne de commande

Le fichier /etc/network/interfaces n'est plus utilisé
  • Éditer le fichier /etc/network/interfaces. Supprimer toutes les lignes autres que les 2 lignes suivantes :
auto lo
iface lo inet loopback 

Network-Manager s'occupe du reste.

  • Si on a besoin de paramétrer le fichier /etc/network/interfaces, s'inspirer de la configuration suivante qui est celle d'une IP fixe en Ethernet et automatique [DHCP] en Wifi:
#Loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

#Ethernet Static IP
iface eth0 inet static
address 192.168.1.100
netmask 255.255.255.0
network 192.168.1.0
broadcast 192.168.1.255
gateway 192.168.1.254

auto eth0  

#Local DHCP wireless
iface wlan0 inet dhcp
wireless-key xxxxxxxx
wireless-essid xxxx      

auto wlan0
  • Pour une connexion DHCP en filaire, supprimer tout le paragraphe eth0
  • Pour le DNS, il peut être nécessaire de l'entrer à la main par le fichier /etc/resolv.conf
guy@AthosN ~ % cat /etc/resolv.conf 
# Generated by NetworkManager
nameserver 212.27.40.241
nameserver 212.27.40.240

nmcli

nmcli (network manager command-line interface) est un outil très commode pour configurer ses connexions en ligne de commande. Installer d'abord NetworkManager:

sudo apt install NetworkManager

Ensuite, vérifier que le service « NetworkManager » est bien démarré :

~$ systemctl status NetworkManager
● NetworkManager.service - Network Manager
     Loaded: loaded (/lib/systemd/system/NetworkManager.service; enabled; vendor preset: enab>
     Active: active (running) since Thu 2020-11-12 09:18:00 CET; 1h 39min ago
       Docs: man:NetworkManager(8)
   Main PID: 1091 (NetworkManager)
      Tasks: 3 (limit: 19084)
     Memory: 17.1M
     CGroup: /system.slice/NetworkManager.service
             └─1091 /usr/sbin/NetworkManager --no-daemon
nov. 12 09:18:04 Athos NetworkManager[1091]: <info>  [1605169084.5308] policy: set 'Connexion>
...
  • Pour afficher toutes les connexions actives, lancer:
$ nmcli connection show

ou

 nmcli con show # ou nmcli con ou même nmcli c
NAME                      UUID                                  TYPE      DEVICE  
Connexion filaire 1       57b261a8-836f-3789-9940-1d808a9394e3  ethernet  enp37s0 
docker0                   3376db57-cb69-44be-a95f-a7d8f693c671  bridge    docker0 
Livebox-8356              30604647-5657-4bd8-ae88-a6ffb9f34ecb  wifi      --      
Livebox-8356_wifi_invite  fba67426-9a72-481f-824c-c541681236fd  wifi      --      
WifiGrr                   96969674-c2ec-4c76-8277-e0ecfe46bda7  wifi      -- 
  • On peut aussi vérifier les interfaces actifs ou non:
$ nmcli dev status
DEVICE           TYPE      STATE       CONNECTION          
enp37s0          ethernet  connecté  Connexion filaire 1 
wlx00e62d0610ab  wifi      connecté  WifiGrr             
docker0          bridge    connecté  docker0             
lo               loopback  non-géré  -- 

 * Ou bien attribuer une adresse IP statique avec nmcli. 

  • Avec l'outil nmcli tool, on peut modifier un réseau pour fixer une adresse IP statique:
  • Mais d'abord vérifier l'adresse IP avec la commande:
$ ip addr

Vérification. L'adresse courante est 192.168.2.104 avec un CIDR de 24. On va configurer ainsi

IP address:		 192.168.2.20/24
Default gateway:	 192.168.2.1
Preferred DNS:		  8.8.8.8
IP addressing 		  static
  • Commencer par fixer l'adresse IP
$ nmcli con mod enp37s0 ipv4.addresses 192.168.1.34/24
  • Ensuite configurer la passerelle par défaut
$ nmcli con mod enp37s0 ipv4.method manual

  • Pour sauvegarder les changements, lancer:
$ nmcli con up enp37s0

Active l'adresse IP Address du réseau
Les changements seront incorporées dans le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-enp37s0.

Pour confirmer l'IP, relancer:
<file>$ ip addr enp37s0

 Vérifier l'adresse IP.

De plus, on peut voir le fichier /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-enp37s0 avec la commande cat.

View Network Interface File A

nm-tool (pour mémoire)

La commande nm-tool affiche nombre de paramétres de connexion intéressants. Elle est disponible avec Network-Manager, elle ne fonctionne qu'avec un environnement graphique (donc pas sur un serveur)

Network-manager sans précision supplémentaire donne l'état des différentes connexions Ethernet, VPN et Wifi.

Connexion Wifi

Cliquer Système/Aministration/Réseau (Système/Préférences/Connexion Réseau à partir d'Ubuntu 9.04), choisir Connexion sans fil et entrer les paramétres nécessaires:

  • nom du réseau local Wifi ou ESSID (Extended Service Set Identifier)
  • type de codage du réseau
  • code/mot de passe du routeur Wifi local
  • configuration DHCP (c'est le routeur qui distribue les adresses IP, ce qui évite les conflits d'adresse)

Ce qui correspond au fichier de configuration /etc/network/interfaces suivant:

qui définit à la fois les configurations filaire et sans fil, même avec la clé de codage…

La différence ici est l'adresse fixe (192.168.123.2) pour le réseau Ethernet.

Vérifier le paramétrage du débit avec la commande iwconfig

iwlist wlan0
WLAN0   test -x /usr/bin/numlockx && /usr/bin/numlockx on IEEE 802.11g  ESSID:"..."  Nickname:""
        Mode:Managed  Frequency:2.437 GHz  Access Point: 00:17:9A:5B:3C:8D   
        Bit Rate=54 Mb/s   Tx-Power:16 dBm   Sensitivity=1/1  

On peut également vérifier la connexion Wifi par la commande iwconfig et les détails avec sudo lshw -C network.

~$ iwconfig
lo        no wireless extensions.

enp37s0   no wireless extensions.

wlx00e62d0610ab  IEEE 802.11  ESSID:off/any  
          Mode:Managed  Access Point: Not-Associated   Tx-Power=20 dBm   
          Retry short limit:7   RTS thr:off   Fragment thr:off
          Power Management:off

Nota 1 En cas de difficulté à se connecter, passer en Mode itinérant.

Nota 2 En cas de problème de reconnaissance du chipset Wifi, consulter les tutoriels sur http://wlety.free.fr/forum/

Réseaux Wifi

Pour connaître les réseaux disponibles,

  • cliquer sur l'icône Moniteur de Réseau (à ajouter au tableau de bord au préalable) et choisir parmi les réseaux.

  • en mode graphique, on pouvait également utiliser wifi-radar (installation par apt://wifi-radar. A été retiré des dépôts.
  • pour connaître les canaux Wifi: iwlist wlan0 channel
  • on peut également essayer wicd. Attention, ce paquet désinstalle network-manager. Pour le réisnstaller, il faudra le reprendre sur le CD-ROM Ubuntu.
  • en ligne de commande par iwlist scan
Si on n'a pas l'icône Réseau dans la barre du tableau de bord, faire un clic droit sur un endroit vide du tableau de bord/Ajouter au tableau de bord/Zone de notification.

Absence de détection du bon réseau

Si le réseau à utiliser n'apparaît pas dans les réseaux disponibles (SSID), il faut forcer le scan avec la commande:

sudo iwlist wlan0 scan essid <Nom_du Réseau_Wifi>

Débit Wifi

Si besoin, on peut accéder au réglage du débit de la connexion par la commande iwconfig:

sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto  # selon la désignation du réseau ath0, eth1...

L'option auto autorise tous les débits jusqu'à la valeur max donnée.

Pour garder ce réglage en permanence, ajouter dans /etc/rc.local:

 sudo ifconfig wlan0 up
 sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto

Partage de connexion

On parle de partage de connexion, quand un ordinateur se connecte à l'Internet par l'intermédiaire d'un autre.

Network Manager sait partager une connexion Internet (Wifi et Ethernet).

  • Ouvrir Préférences/Connexion-réseau
  • Entrer dans l'onglet du type d'interface qui proposera une connexion partagée (“Filaire”, si le partage se fait en Ethernet ou “Sans fil”, si c'est en Wifi)
  • Appuyer sur le bouton Ajouter pour ajouter la nouvelle connexion
  • Dans la fenêtre de la nouvelle connexion :
    • Entrer le nom de la connnexion (ex: “Partage”) dans la case Nom de la connexion
    • Cocher la case Connecter automatiquement pour que la connexion partagée s'effectue automatiquement
    • Dans l'onglet Paramètre IPv4, sélectionner la méthode de connexion Partagée avec d'autres ordinateurs
    • Appuyer sur le bouton Appliquer

L'ordinateur sous Ubuntu partage sa connexion avec un autre ordinateur.

NB: La connexion la plus simple consiste au branchement des ordinateurs sur une Box commune ou sur un même Switch ou Routeur.

IP publique

Pour connaître son IP publique, consulter les pages d'interface de la Box qui assure la connexion. A défaut, cliquer sur le lien suivant http://www.speedtrialonline.com/cual-es-mi-ip.php ou http://votreip.free.fr/.

Clé 3G+

Pour les utilisateurs sous 8.04 de la clé 3G+ SFR “Huawei E 172” , certains ont réussi à force de bidouilles diverses à fonctionner de la façon suivante:

- charger et installer le driver “ad-hoc”, ou le plus proche, sur https://forge.betavine.net/frs/?group_id=12&release_id=26 (ne pas se préoccuper des mises en garde éventuelles de sécurité),

- télécharger les paquets usb-modeswitch.deb et vodafone-mobile-connect,

- brancher la clé et attendre l'affichage de Vodaphone Mobile Connect Card Driver for Linux; lui donner le code PIN de la clé 3G+; l'athentification peut prendre plus d'une minute,

- si OK, la Vodaphone mobile connect card présente alors les options Mail, SMS, Internet, etc… et surtout l'icône “connect” qui permet de véritablement commencer.

Les fois suivantes, il suffit de brancher la clé et de redonner son code PIN, mais… il arrive parfois qu'une fenêtre “surprise” s'ouvre en demandant de sélectionner le modèle de clé, la E 172 ne figurant pas. Essayer avec celle qui est proposée ou carrément passer outre et seulement donner le code PIN. ça fonctionne 2 fois sur 3!

MacOS 9

Sur MacOS 9, la connexion Ethernet se fait par le Tableau de bord TCP/IP. Régler les paramétres de la façon suivante:

  • Connexion: Ethernet
  • Client DHCP: IP DHCP

Lancer un navigateur Internet. Quand on rouvre TCP/IP, les paramétres se sont mis à jour:

  • adresse IP
  • Masque de sous-réseau
  • Serveur DNS

Partage connexion 4G

On peut utiliser la connexion Wifi d'un Smartphone. Pour cela, deux solutions:

Branchement USB

  • sur le téléphone, activer Données Cellulaires,
  • relier le téléphone à l'ordinateur, cliquer sur l'icône Wifi/Sélectionner un réseau (iPhone de Paul par exemple) et entrer un code.

Branchement Wifi

Il est également possible de se connecter directement en 4G en Wifi à travers un téléphone non branché en USB (chercher le réseau avec l'icône Wifi: iPhone de X ou Samsung Xyz).

connexion_linux.txt · Last modified: 2021/09/10 13:57 by guy