Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

ubuntu

Linux Ubuntu

1. TELECHARGEMENT

La dernière version Ubuntu 14.04 est sortie, comme prévu, le 17 avril 2014 (La version précédente Ubuntu 13.10 datait du 17 octobre 2013). Prendre la version pour PC en 32 bits (i386) ou 64 bits (amd64). Une nouvelle version sort tous les six mois.

Il y a plusieurs façons pour obtenir le fichier d'installation d'Ubuntu ou le CD-ROM:

  • Télécharger sur le site Ubuntu le fichier ISO et ensuite graver le DVD ou une clé USB à partir de cette image. Le téléchargement de 800 Mo environ se fait par l’adresse suivante http://www.ubuntu-fr.org/telechargement, choisir la version (32/64 bits) et cliquer sur Téléchargement.

La version à télécharger est ubuntu-14.04-desktop-i386.iso ou ubuntu-14.04-desktop-amd64.iso

  • Acheter le DVD sur Ubuntu à l’adresse suivante (aux alentours de 6€) https://shipit.ubuntu.com/. Disponible uniquement en 64 bits.

La façon la plus rapide est le téléchargement: 20 minutes avec une bonne connexion (plus rapide en utilisant bit-torrent).

2. LIVECD

Préliminaire

Depuis la version 8.10, on peut démarrer à partir d'une clé LiveUSB. Pour la créer, cliquer sur Système/Administration/Créer un disque de démarrage USB et suivre les instructions en désignant l'emplacement où est enregistré le fichieer-image .iso.

L'utilisation est la même que pour un LiveCD, introduire la clé USB et redémarrer sur elle. Il est conseillé au passage de démarrer sur le BIOS (touche Del, ou F2 ou F8, etc… selon les marques des ordinateurs) pour vérifier ou imposer l'ordre suivant de priorité au Boot:

  • 1. Clé USB,
  • 2. CD-ROM,
  • 3. Disque dur interne

2.1 Prise de contact (LiveCD ou Installation Wubi)

2.1.1. Session Live

Introduire le LiveCD gravé dans le lecteur et redémarrer sur l’option CD-ROM. Le système reconnaît un à un les composants et périphériques du PC et installe Ubuntu en mémoire RAM. Si on a 512 Mo, c’est bon et si on a plus, c’est encore mieux.

Un premier écran propose différentes options.

Choisir la langue par la touche F2 en bas de l'écran. Puis Return pour lancer Ubuntu.

Cliquer ensuite Avancer ou Suivant si nécessaire.

Après démarrage (environ 4 minutes), l’écran d’accueil s’ouvre . Les écrans Ubuntu se présentent de la façon suivante :

L’essentiel des commandes se situe en haut à gauche de l’écran :

  • le menu Applications range les applications disponibles par catégorie : Accessoires, Bureautique, Images, Internet, Jeux, Son et Vidéo,

  • le menu Raccourcis affiche les différents périphériques du PC. Ici, les lecteurs de disque …, les partitions non Linux, clés USB et le système de fichiers Linux.
  • le menu Système/Préférences donne accès aux différentes configurations ou informations
  • Système/Administration amène aux fonctions plus avancées qui demandent normalement l’accès Administrateur (Réseau, partitions, installations …)

Les icônes sur le bureau donnent accès à des exemples illustrant rapidement les fonctions/applications disponibles avec le LiveCD. C’est le côté pédagogique du concept qui permet de se familiariser à ce nouveau monde et à dédramatiser la difficulté imaginée.

2.1.2. Wubi: Installation dans Windows

Depuis Ubuntu 8.04, quand on insère le disque Ubuntu dans le lecteur CD-ROM, pendant une session Windows, un écran d'accueil s'ouvre proposant:

  • Démonstration et installation complète
  • Installation sous Windows
  • Apprendre davantage.

L'option 2 installe Ubuntu directement à l'intérieur de Windows, cette nouveauté s'appelle Wubi. Ce type d'installation crée une partition virtuelle dans la partition C:\ de Windows (prévoir 5 Go). Ce n'est donc qu'une émulation d'Ubuntu à travers le système Windows, il y a donc ralentissement. Il n'y a pas de Grub créé dans le MBR mais une modification du fichier boot.ini. Cette installation pourra être supprimée de la même façon que toute application Windows par Ajout/Suppression de Programmes du Panneau de Configuration.

Cette solution n'est qu'une nouvelle possibilité supplémentaire pour tester Ubuntu avec deux avantages par rapport au LiveCD:

  • enregistrement normal des fichiers,
  • démarrage plus rapide. Ubuntu est installé, il suffit de le choisir au démarrage.
Ce n'est pas une solution pérenne. Tout ce qui aura été fait grâce à Wubi, sera perdu lors de la vraie installation en double boot.
Pour passer directement de Wubi à une installation normale en double boot, utiliser LVPM (Loopmounted Virtual Partition Manager). La procédure est donnée sur la page Ubuntu http://doc.ubuntu-fr.org/lvpm.

Pour ne pas se compliquer inutilement, il est conseillé plutôt de procéder ainsi:

  • sauvegarder les données personnelles Ubuntu enregistrées dans le dossier /home. On peut les mettre aussi bien sur une partition Windows existante que sur une clé USB,
  • supprimer Wubi pour faire de la place dans la partition C:\ de Windows,
  • libérer de l'espace sur le disque dur pour les partitions Linux (voir les paragraphes § 3.1 Partitions et § 3.2 Installation Ubuntu),
  • procéder à une vraie installation complète en double boot,
  • récupérer les documents personnels pour les replacer dans le /home.

Pour l'installation Wubi, consulter le tutoriel http://www.siteduzero.com/tutoriel-3-12696-tester-et-installer-ubuntu.html#ss_part_1

2.2 Utilisation

Mais il ne faut pas oublier que ce LiveCD est un formidable outil, à la fois :

  • bureau nomade,
  • solution de dépannage pendant une panne de disque dur,
  • moyen de diagnostic. Si le PC fonctionne en LiveCD, c’est déjà bon signe et cela permet d’orienter la recherche de panne vers Windows,
  • moyen de récupération. Les fichiers stockés sur le PC peuvent être sauvegardés sur un disque Fat32 ou gravés sur CD-ROM.

Pour l’utilisation, il y a dans le LiveCD assez d’applications pour travailler normalement.

Les réglages préalables suivants sont à faire par les menus Système/Préférences:

- clavier AZERTY par Clavier (si on ne l'a pas fait au démarrage du LiveCD)

- résolution écran (si on n’a pas une résolution idéale. Pour aller plus loin, il faudrait passer par la recherche de drivers Linux… mais la modification est perdue à l’extinction).

2.2.1 Disques-Partitions-Fichiers

Le souci suivant est de pouvoir accéder à ses fichiers et enregistrer son travail. Les partitions Windows XP sont en général au format NTFS, accessibles en lecture par Linux. Ces partitions sont montées sur le LiveCD depuis la version 7.04 (voir copie d’écran § 2.1) et visibles par Raccourcis/Poste de Travail. Pour l’enregistrement des données, il fallait avoir soit une partition disque dur, soit une clé USB, formatés en FAT32 donc accessibles en lecture et écriture par Linux. Ainsi d’une session à l’autre, les fichiers étaient enregistrés. Depuis la version 7.10, on peut directement écrire sur les partitions NTFS.

2.2.2 Internet

Ubuntu reconnaît tout seul une connexion Ethernet, l’accès Internet est donc instantané sans paramétrage. Pour le Wifi, il faut entrer les paramètres SSID (nom du réseau Wifi), la clé de codage WEP/WPA) et Configuration DHCP par Système/Administration/Réseau/Connection sans fil.

2.2.3 Courrier

Comme le courrier sera effacé en quittant Ubuntu, on pourrait enregistrer les messages sur la clé USB, mais il faut au préalable entrer les paramètres du/(des) compte(s) qu’il faudra ré-entrer à chaque nouvelle session, autant consulter son courrier par le Webmail, c’est à dire sur le portail du fournisseur (Free, Orange…) où les courriers départ et arrivée restent stockés.

2.2.4 Applications

Il n’y a guère d’applications courantes Windows qui n’aient d’équivalent déjà sur le LiveCD. On peut même citer au contraire un jeu gratuit, le Mah-Jongg (par Applications/Jeux), introuvable sous Windows, doté d’un graphisme très réussi.

Le tableau Applications récapitule les équivalents Linux Ubuntu par rapport aux principaux logiciels connus sous Windows.

ubuntu.txt · Dernière modification: 2014/05/24 16:22 par g.rnd@free.fr