Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

transfert_fichiers

Transfert de fichiers Linux

  • Pour le transfert de fichiers, comme ailleurs, il y a
    • un serveur FTP qui stocke les fichiers,
    • des clients qui ont accès aux fichiers du serveur.
  • L'accès au serveur se fait
    • soit, par identifiant,
    • soit, de façon anonyme.
  • Modes opératoire.
    • Deux canaux différents sont utilisés:
      • canal de contrôle en port 21
      • canal de données, qui change selon les cas.
    • Deux modes peuvent être utilisés:
      • Mode Actif, le plus simple: le port-données est le port 20
      • Mode Passif: utilise une plage de ports.

Utilisation

  • Les utilisateurs de la machine ont un accès FTP en lecture/écriture à leur dossier personnel avec leurs identifiants habituels.
  • Tout le monde a un accès anonyme avec le login "anonymous" ou "ftp" et n'importe quel mot de passe. Le dossier auquel ils ont accès, est /home/ftp : tous les fichiers et dossiers qui y sont enregistrés, peuvent être consultés par tous.

Gftp, le FTP en mode graphique

  • En dehors de l'échange de fichiers sous Samba (limité aux "fichiers partagés"), on peut transférer des fichiers avec le protocole FTP (File Transfer Protocole). Ceci est réalisé sous Ubuntu en mode graphique avec gFTP, équivalent de FileZilla (qui existe sous Windows, comme sous Linux). Il est accessible par le menu Applications/Internet/gFTP. L'interface est le même avec l'adresse distante à entrer, l'identifiant et le mot de passe.

On obtient deux fenêtres, locale à gauche et distante à droite avec les arborescences desquelles on peut naviguer pour choisir le transfert.

On désigne l'item à transférer, on met en face le répertoire adéquat (on peut créer un répertoire nouveau par clic droit) et on clique sur la flèche voulue ou on fait un glisser-déposer.

gFTP fonctionne en FGTYP, HTTP, FSP et SSH. Le choix se fait par le menu déroulant en haut à droite de la fenêtre Gftp.

Transfert Partage-Synchronisation par DropBox

Cette solution utilise un stockage en ligne de 2 GB, accessible de tout OS Linux, Mac ou Windows. Se reporter à la documentation http://doc.ubuntu-fr.org/dropbox.

FTP en lignes de commande

ftp et lftp sont des clients FTP en ligne de commande, non sécurisés, donc exclure leur utilisation hors réseau local.

ftp

  • Pour démarrer avec ftp une liaison basique FTP à une adresse:
ftp adresse_IP

En réponse, il faut donner un login, puis un mot de passe. On est ensuite sur le poste distant

  • ls (ou lls) : liste les fichiers du répertoire distant ou local
  • pwd (ou lpwd) : affiche le nom du répertoire courant distant ou local
  • cd (ou lcd) : change de répertoire distant ou local (un seul niveau à la fois)
  • put fichier1 : envoie le fichier local désigné vers la machine distante dans le répertoire courant (=upload).
  • get fichier1 ou wget fichier1 (Www GET) : télécharge le fichier distant (=download) désigné vers la machine locale (voir http://coursinforev.ovh.org/dokuwiki/doku.php/reseau_linux#wget)

Il faut donc archiver ou comprimer les répertoires pour être ramené à transférer des fichiers.

  • mget fich* : copie les fichiers distants avec le caractère de remplacement *
  • mput fich* : copie les fichiers locaux avec le caractère de remplacement *
  • quit : quitte le FTP (ou Ctl+D)

lftp

  • Pour démarrer avec lftp une liaison FTP avec un ordinateur à adresse donnée directement sous un login déterminé. On note ici la différence de syntaxe avec l'autre commande ftp:
~$ lftp ftp://<login>@adresse_serveur

Répondre au mot de passe. Le terminal répond à son tour:

lftp <login>@adresse_serveur:~>    # faire ensuite ls pour se situer dans l'arborescence

Par exemple:

~$ lftp ftp://bernard@localhost
Mot de passe : 
lftp bernard@localhost:~> ls      
drwxr-xr-x    2 1002     1002         4096 Jan 11 18:46 Bureau
-rw-r--r--    1 1002     1002          179 Jan 11 18:46 examples.desktop
lftp bernard@localhost:~> # il n'y a pas de réponse

Les commandes locales lls, lpwd, lcd ne marchent pas avec tous les FTP. Dans ce cas, mettre alors un point d'exclamation devant la commande

~$ lftp bernard@localhost:~> !ls  la commande avec "!" marche
103_1108		      last.log			 pour_jeff.txt
Amalia.mp3		      Lien vers Copies_Ecran	 Pref_Tomboy.xcf
Archives_Sec.zip	      Lien vers MUSIQUE		

vsftpd

VsFTPd (Very Secure FTP Daemon) est un serveur FTP conçu pour une sécurité maximale.

La configuration par défaut de VsFTPd est très restrictive :

  • Seul le compte anonyme est autorisé à se connecter au serveur
  • En lecture seule
  • Les utilisateurs ne peuvent accéder qu'à leur propre compte.

La configuration de VsFTPd est réalisée par le fichier /etc/vsftpd.conf.

Pour plus d'informations, se reporter sur http://doc.ubuntu-fr.org/vsftpd

Rlogin

Rlogin (pour RemoteLogin), de meme que Rsh (Remote Shell) permettent d'ouvrir une session à distance sur une autre machine de type Linux, en mode non sécurisé, donc à réserver en local.

rlogin userv 
guy@userv's password: 
Linux userv 2.6.24-19-server #1 SMP Wed Aug 20 23:54:28 UTC 2008 i686

The programs included with the Ubuntu system are free software;
the exact distribution terms for each program are described in the
individual files in /usr/share/doc/*/copyright.

Ubuntu comes with ABSOLUTELY NO WARRANTY, to the extent permitted by
applicable law.

To access official Ubuntu documentation, please visit:
http://help.ubuntu.com/
You have new mail.
Last login: Sat Apr 11 22:00:28 2009 from 192.168.123.2

Transfert sécurisé: SFTP, SCP

  • sftp (Secure File Transfer Program) est un programme de transfert de fichiers sécurisé avec même interface qu'un client FTP (en mode texte). La commande est <sftp adresse_serveur_distant>:

Si le nom d'utilisateur distant est différent de l'utilisateur local actuel, mettre l'argument login@serveur:

sftp login@serveur_distant   # répondre au mot de passe

doc webmin francais Pour afficher la liste des fichiers du répertoire courant, les commandes sont ls pour le distant et lls (ou !ls) pour le local.

sftp serveur_distant.fr
Password: *****
sftp> lcd MesFichiers/
fichier1
fichier2
fichier3
sftp> get fichier2
Fetching /home/login/MesFichiers/fichier2 to fichier2  # copie dans le répertoire local courant
sftp> quit

Les différentes commandes ls, lls (ou !ls) , cd, lcd (ou !lcd), put, get… sont identiques au FTP non sécurisé.

  • de même, scp permet de copier des fichiers en sécurité. Attention, il faut d'abord se placer dans le répertoire qui contient le fichier ou le répertoire à copier.
scp <fichier> login@adresse_IP:/<chemin_distant>        # pour copier un fichiers vers le chemin indiqué (ou si pb, déplacer dans le /temp)
scp -r -P<port> repertoire login@adresse_IP:/chemin_distant  # pour un répertoire vers chemin distant (ou si pb, déplacer dans le /temp)

Pour sftp, l'option pour indiquer le port à utiliser est -P

FTPS

Une autre façon de sécuriser le transfert est le FTP avec codage SSL/TLS.

SSH

OpenSSH est une version libre de la suite de protocole de SSH (pour SecureSHell), des outils de connectivité de réseau sur lesquels un nombre croissant de personnes sur l'Internet viennent s'appuyer. Beaucoup d'utilisateurs de FTP, ou d'autres programmes identiques, ne se rendent pas compte que leur mot de passe est transmis à travers les réseaux en clair.

Il offre la particularité de pouvoir prendre entièrement les commandes d'une machine à distance. Ainsi, on peut même utiliser des applications graphiques existant sur la machine distante et les faire afficher sur la machine locale.

SSH par GFTP

Dans Gftp, il suffit de choisir dans le menu déroulant en haut à droite SSH2.

On a alors une connexion SSH.

SSH par Nautilus

Ouvrir Nautilus (Raccourcis/Dossier personnel), puis taper Ctl+L et entrer le login, le caractère @ et l'URL voulue:

ssh://username@hostname  # pour entrer sur le PC hostname sous login username

SSH en ligne de commande

La commande ssh est généralement suivie du nom d'utilisateur, du caractère @ et de l'adresse de la machine distante.

ssh guy@192.168.0.250  # pour un poste local

Si on ne précise pas le login, on arrive avec celui de l'utilisateur courant local.

A la première fois, SSH demande confirmation de l’identité correspondante pour la mémoriser ensuite. Répondre par yes.

Après ouverture de SSH et entrée du mot de passe, on est dans le répertoire /home/<login utilisé> en mode terminal. On peut ainsi naviguer sur le poste distant et le commander selon besoin et en fonction des droits de l'utilisateur.

On sort de SSH par la commande exit.

Sur le sujet, on peut consulter la documentation Ubuntu http://doc.ubuntu-fr.org/ssh

  • Monter un répertoire distant en utilisant sshfs

sshfs permet d'utiliser le protocole SSH comme un système de fichier et ainsi monter un répertoire distant à travers le protocole ssh. Pour l'utiliser il suffit, pour cela, d'installer le paquet apt://sshfs.

sshfs <login>@<address_IP>:/RepertoireDistant /Emplacement de montage
  • Se connecter à un ordinateur distant via SSH

Pour ouvrir une session sur un ordinateur distant ayant un serveur SSH, entrer la commande:

ssh <login>@<adresse_IP> -p <numéro_port>

Exemple :

ssh toto@192.168.23.42 -p 1234

L'option -p xxx est facultative. Si rien n'est précisé, c'est le port 22 par défaut qui est utilisé en SSH. On peut aussi employer le hostname (s'il est connu du système dans /etc/hosts) au lieu des adresses IP.

  • Tunnel SSH

On peut facilement mettre en place des tunnels sous Linux.

Avec Linux, on a le client ssh installer avec le système. La méthode pour créer des tunnels SSH est la suivante.

Lancer tout d'abord un terminal. Entrer ensuite la ligne suivante:

ssh -N -f mon_login@adresse_destination -L3128:adresse_serveur:3128 sleep 60

Ce qui signifie en langage courant : établir un tunnel depuis le poste local vers le serveur en ouvrant le port 3128 sur le poste et de telle sorte que tout ce qui entre dans ce port soit redirigé via la machine locale vers le port 3128 de la machine-serveur.

Connnexion SSH à distance

  • Pour un poste distant, il faut au préalable avoir mis en place une redirection SSH sur la Box distante. Du type:
Port Protocole Destination Port
Port SSH TCP IP_locale_à_joindre Port SSH

où le port SSH standard est 22, mais que l'on peut changer (aussi bien sur son propre poste que sur le serveur distant) pour améliorer la sécurité par l'intermédiaire du fichier /etc/ssh/sshd_config)

  • Lancer la connexion SSH vers l'IP publique de la box distante par Raccourcis/Se connecter à un serveur
    • type de service: SSH
    • IP publique de la box distante
    • Port: préciser si différent de 22
    • Nom d'utilisateur: préciser, sinon ce sera le login actuel du poste appelant
    • Ajouter un signet, lui donner un nom
  • En réponse entrer son mot de passe
  • la connexion s'ouvre aveec l'arborescence distante.

RSH

La comande RSH (RemoteSH) permet l'éxécution d'une commande sur un poste distant, il est sécurisé.

rsh toto@192.168.145.28

WGET

  • Pour télécharger un fichier d'installation, la commande wget est très commode. Repérer avec un navigateur le fichier à récupérer sur la page adéquate, faire un clic droit/Copier l'adresse du lien.

Ouvrir un terminal , se placer à l'endroit voulu de l'arborescence et entrer: wget et copier ce lien (clic-roulette souris ou clic droit/coller). S'il y a des espaces ou un lien compliqué, entourer ce lien de guillemets. Dans l'exemple suivant, on est dans /var/www pour wget et c'est là que le fichier s'enregistre.

Après enregistrement, si besoin, changer comme dans l'exemple le nom du fichier pour un plus simple (commande mv). Ensuite, décomprimer, etc…

  • Pour sauvegarder un site par exemple, utiliser wget avec les options -r (récursif), -linf (profondeur infinie), -k (convertit les liens pour une consultation en local), -p (rapatrie tout les fichiers nécessaires à l'affichage convenable d'une page HTML) et -E (renomme toutes les pages HTML avec l'extension .html)
sudo wget -r -linf -k -p -E http://<URL du site>

Documentation

transfert_fichiers.txt · Dernière modification: 2017/02/24 19:41 par g.rnd@free.fr