Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Connexion-SSH-Windows

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

partage-fichiers

Partage Linux fichiers/imprimantes

Pour le partage de fichiers en Linux, selon les cas, on utilise:

  • NFS (Network File System) pour un réseau entièrement Linux. Pour accéder aux options de partage, faire un clic droit sur le dossier. Dans ce menu il suffit de cocher partager ce dossier pour activer le partage.
  • Samba pour le partage de fichiers Windows, ou en réseau mixte.

Shares-Admin

Il existe un outil graphique valable pour les partages NFS et Samba: Shares-Admin (qui fait partie de gnome-system-tools).

  • Après installation, ajouter Shares-Admin dans le Menu principal
  • Pour le lancer en ligne de commande, entrer
shares-admin
  • Une fenêtre s'ouvre, cliquer sur Déverrouiller et entrer le mot de passe
  • A la première utilisation, l'application demande d'installer des services pour NFS et Shares-Admin (qui fait partie de gnome-system-tools).
  • Cet outil permet la gestion des
    • dossiers partagés
    • propriétés générales
    • utilisateurs

Accès aux répertoires Ubuntu

Cliquer sur Raccourcis/Se connecter à un serveur. Choisir le type de connexion dans le menu déroulant et entrer l'adresse IP du poste distant.

smbnetfs

SMBNetFS sert à monter sur son système de fichier le voisinage réseau Samba (réseau Microsoft).

L'avantage est de manipuler les données distantes avec n'importe quel gestionnaire de fichier (Nautilus, Konqueror, ROX, Thunar ou même la ligne de commande).

Utilisation

  • Installer le paquet smbnetfs
  • Créer un point de montage dans son /home
cd /home/<login>
mkdir -v Network
smbnetfs Network

A partir du point de montage Network, on voit maintenant l'arborescence sous forme Groupe de travail/Machines/Partages.

Il faut relancer smbnetfs après chaque démarrage

Partage de fichiers Windows

Samba est un partage de fichiers et d'imprimantes pour Linux, compatible des réseaux Windows. Le partage de fichiers et d'imprimantes est totalement transparent, il fonctionne dans les deux sens. Il existe une version serveur et une version client.

Normalement, il est installé avec Ubuntu. Vérifier avec le gestionnaire de paquets Synaptic, il doit y avoir au minimum le paquet smbclient installé. Vérifier par

dpkg -l smbclient

ou par

sudo apt-get install smbclient

La commande smbstatus (ligne de commande) en root affiche les connexions Samba, donne les ordinateurs connectés au serveur, les dossiers partagés, les dossiers verrouillés selon les options utilisées (plus de détails par: man smbstatus).

Accès Linux aux répertoires partagés sur Windows

  • Si on ne connaît pas les IP des postes du réseau, lancer AutoScan-Network ou la commande arp -a qui aideront en plus à les identifier (d'autant plus que ces IP ont été entrées dans le fichier /etc/hosts).
  • Cliquer sur Raccourcis/Se connecter à un serveur.
  • Paramétrer la connexion réseau:
    • type de service: Partage Windows,
    • adresse Poste Windows,
    • partage ou dossier partagé,
    • nom de domaine (ou groupe de travail du poste Windows),
    • si on veut cocher, la case-signet et indiquer le nom du signet.

La fenêtre s'ouvre alors:

  • Si besoin, on peut visualiser auparavant les dossiers partagés par Firefox en entrant l'URL si on ne connaît pas quels sont les partages:
smb://adresse_distante

Nota Naturellement, Samba ne fait apparaître que les répertoires et fichiers partagés auparavant dans Windows.

Montage partage en ligne de commande

Si en Windows, un dossier est partagé sur un poste local, on peut y accéder facilement en le montant avec la commande

mount -t cifs //adresse_ip_du_pc/nom_du_partage_windows /mnt

Ceci suppose cifs-utils installé:

sudo apt-get install cifs-utils

Partage Samba

Ligne de commande

  • Pour ajouter des utilisateurs Samba et créer des mots de passe Samba:
sudo smbpasswd -a user_name  # Ne pas oublier l'option -a
  • Pour voir les machines reliées au serveur Samba ainsi que les fichiers ouverts, entrer la commande:
~$ sudo smbstatus

Samba version 3.4.7
PID     Username      Group         Machine                        
-------------------------------------------------------------------
4738      pharma        pharma        pc-maurice   (192.168.124.12)
1952      marielaure    marielaure    mld          (192.168.124.4)

Service      pid     machine       Connected at
-------------------------------------------------------
Pharm        4738   pc-maurice    Tue Mar 15 10:01:36 2011
BD           1952   mld           Tue Mar 15 09:32:31 2011

Locked files:
Pid          Uid        DenyMode   Access      R/W        Oplock           SharePath   Name   Time
--------------------------------------------------------------------------------------------------
.....
  • Pour voir la liste des partages d'une machine Samba, utiliser smbclient -L <IP_distante>. En réponse, donner le mot de passe de l'utilisateur et valable sur l'ordinateur distant:
Athos-U9% smbclient -L 192.168.123.250
Domain=[USERV] OS=[Unix] Server=[Samba 3.0.28a]

	Sharename       Type      Comment
	---------       ----      -------
	print$          Disk      Printer Drivershttps://openvpn.net/index.php/open-source/documentation/howto.html#samba
	Synchro         Disk      
	BDD_Formation   Disk      BDD_Formation
	BDD             Disk      BDD
	IPC$            IPC       IPC Service (userv server (Samba, Ubuntu))
Domain=[USERV] OS=[Unix] Server=[Samba 3.0.28a]

	Server               Comment
	---------            -------

	Workgroup            MasterJeriserv4
	---------            -------
	REVEST               USERV
  • On peut aussi accéder à un interface type FTP (commandes cd, ls, get, put…)
~$ smbclient //<IP_Serveur>/<Partage_testparm>  # on peut remplacer l'adresse IP par le nom du serveur
WARNING: The "username" option is deprecated
Domain=[XXXX] OS=[Unix] Server=[Samba 4.1.6-Ubuntu]
smb: \>ls
  .                                   D        0  Tue Aug  5 14:31:32 2014
  ..                                  D        0  Wed Aug  6 16:30:23 2014
  Nemo.png                            N   124925  Wed Apr 23 16:42:44 2014
  Capture_Gparted.png                 N   129196  Tue Aug  5 14:31:32 2014
  Cinna-F3.png                        N   411218  Fri Feb  7 16:05:50 2014
  • Pour lister les machines partageant imprimantes et/ou fichiers, entrer:
nmblookup -T "*"  # bien mettre les guillemets autour de l'astérisque
  • pour trouver le navigateur maître d'un groupe de traval Windows (serveur Wins ?), entrer:
nmblookup -M -- -
  • Le test de la configuration se fait par la commande
testparm -s  # ou testparm /etc/samba/smb.conf

Dans smb.conf, les partages peuvent apparaître sous les formes suivantes:

[Dossier_Partage]
	comment = Partage Samba
	path = /home/Dossier_Partage
	valid users = <login>, user1, user2
        available = no
        browsable = yes
        public = no
        writable = yes

[Secr]
	writable = yes
	path = /home/PS/Sec
	force directory mode = 0775
	force security mode = 0775
	force group = sec      # pour le groupe "sec"
	force create mode = 0664
	force directory security mode = 0775
	comment = Secretariat
        read only = yes
        valid users = liste des utilisateurs n'ayant que le droit de lire séparés par des espaces (ou @sec   pour les utilisateurs du groupe "sec")
        write list = liste des utilisateurs ayant le droit de lire et d'écrire séparés par des espaces
	create mode = 0664
	directory mode = 0775
  • On peut voir les partages avec smbtree
~$ smbtree
REVEST
	\\FREEBOX        		Freebox Server
		\\FREEBOX\IPC$           	IPC Service (Freebox Server)
  		\\FREEBOX\Brother HL-5030 series	
		\\FREEBOX\Disque dur     	AutoShare of fbxhdiskd partition 2
	\\ATHOS          		Athos server (Samba, Ubuntu)
		\\ATHOS\Brother_MFC-490CW	Brother MFC-490CW
		\\ATHOS\Brother-HL-2030	Brother HL-2030
		\\ATHOS\print$         	Printer Drivers
		\\ATHOS\Copies_Ecran   	
		\\ATHOS\IPC$           	IPC Service (Athos server (Samba, Ubuntu))
  • L'option -S de smbtree liste les serveurs du réseau
~$ smbtree -S 
REVEST
	\\FREEBOX        		Freebox Server
	\\ATHOS          		Athos server (Samba, Ubuntu)
  • Le redémarrage de Samba après changement se fait par
sudo service smbd restart  # à partir de Lucid (Ubuntu 10.04)
sudo /etc/init.d/samba restart  # avant Lucid

Partage par interface graphique

Pour gérer les partages par un interface graphique, installer le paquet system-config-samba:

sudo apt-get install system-config-samba

Ensuite, ouvrir le Dash et entrer Samba pour lancer l’interface graphique:

Cliquer sur l'icône verte "+", symbole de Ajouter. Une seconde fenêtre apparaît,

  • Cliquer sur Naviguer pour choisir le dossier à partager (ici ce sera le dossier « public » du /home).
  • Renommer le partage en « partage-public » pour plus de lisibilité.
  • Cocher « inscriptible » et « visible » pour que tous (sur le réseau) puissent le visualiser et l’utiliser.
  • Accès : autoriser l’accès à tous (plus simple)
  • Valider et Quitter.

On peut désigner des utilisateurs par Préférences/Utilisateurs Samba

Droit de passage Samba dans son /home

  • Entrer la commande :
chmod 711 /home/<user> # où user est le login sur le pc serveur 
  • Vérifier avec
ls -ld /home/<user> # où user est le login sur le pc serveur 
  • Editer le fichier de configuration de Samba smb.conf:
sudo gedit /etc/samba/smb.conf 
  • Dans la partie Global Settings de smb.conf, rajouter les autorisations avec ces deux lignes :
client wxyz auth = Yes  # où wxyz est le login  à autoriser
wxyz auth = Yes
  • Sauvegarder et quitter.
  • Il faut aussi gérer les permissions du dossier Public et de ses sous-dossiers (droits administrateur+clic droit sur le dossier, puis accès au dossier : création et suppression de fichier, ainsi que l'accès au fichier : lecture et écriture à tous, et enfin appliquer les permissions aux fichiers inclus.)
  • Sur chaque PC du réseau, mettre des raccourcis vers les différents partages.

Samba par Internet

La méthode donnée ci-après n'a lieu d'être utilisée que pour simple vérification à distance, elle n'a rien d'"opérationnelle".

Il existe une autre solution utilisant une connexion OpenVPN. Voir https://openvpn.net/index.php/open-source/documentation/howto.html#samba

Pour accéder à un partage Samba à travers Internet, il faut:

  • arrêter son propre Samba
sudo service smbd stop
sudo service nmbd stop
  • mettre les redirections de port suivantes sur la Box de destination et sur le routeur (en plus du port SSH supposé déjà redirigé):
    • 137 TCP et UDP
    • 139 UDP
    • 445 TCP et UDP
  • si le serveur est protégé par Firewall, ouvrir les ports 137, 139 et 445 sur le serveur de destination (sinon, ce n'est pas la peine):
sudo iptables -A INPUT -p tcp -i eth0 --dport 137 -j ACCEPT
sudo iptables -A INPUT -p tcp -i eth0 --dport 139 -j ACCEPT
sudo iptables -A INPUT -p tcp -i eth0 --dport 445 -j ACCEPT
  • pour lancer la commande suivante en vue d'ouvrir le tunnel SSH, il faut d'abord se mettre en root:
su
ssh <login>@<IP_Publique> -L 137:localhost:137 -L 139:localhost:139 -L 445:localhost:445
  • ouvrir Se connecter à un serveur/ protocole Partage Windows.

Une fenêtre s'ouvre avec les dossiers partagés. Il faut s'identifier pour ouvrir les dossiers.

  • A la fin de l'utilisation de Samba à distance, si on a ouvert des ports dans le Firewall, ne pas oublier de les refermer à destination
sudo iptables -F

Bibliographie à consulter

Partage permanent Linux

Pour faire simple, utiliser plutôt Samba. Pour monter de façon permanente des partages depuis une autre machine, il faut leur créer des points de montage et modifier le fichier /etc/fstab. Donc, il faut:

  • créer les points de montage dans son /home:
sudo mkdir /home/<login>/mp3      # pour la musique MP3
sudo mkdir /home/<login>/partage  # pour les autres partages 
  • ouvrir un terminal et taper les commandes suivantes pour éditer le fichier /etc/fstab:
cp /etc/fstab /etc/fstab.copy  # pour faire une sauvegarde du fichier en cas d'erreur
gksu gedit /etc/fstab & # pour éditer en mode graphique le fichier
  • ensuite, ajouter les 2 lignes suivantes avec l'adresse IP du poste distant et les points de montage créés, le mot de passe associé à un compte ouvert à distance:
//adresse_IP/home /mnt/mp3   cifs    password=<mot_de_passe>,username=<login>    0       0
//adresse_IP/home /mnt/partage   cifs    password=<mot_de_passe>,username=<login>    0       0
  • enregistrer fstab et tester
sudo mount srvsbs = # pour tester les montages

Répertoire .gvfs

  • Depuis 8.04, il existe un dossier caché .gvfs. Il est situé dans le dossier personnel /home/<login>. Ce répertoire magique permet donc d'accéder aux fichiers du réseau avec des applications.
    • Pour l'utiliser, installer le paquet apt://gvfs-fuse.
    • Pour y accéder, ouvrir le répertoire personnel, faire Ctl+H (Afficher les fichiers cachés). Ou plus simplement, ouvrir ~/.gvfs.
guy@Athos:~$ ls -l ~/.gvfs
total 0
drwx------ 1 guy guy 0 2009-03-21 19:23 partage sur 192.168.123.9
drwx------ 1 guy guy 0 2009-03-21 19:23 public sur 192.168.123.9
guy@Athos:~$ 

L'exemple montre l'accès à un disque dur Ethernet avec l'IP 192.168.123.9.

  • Monter un répertoire partagé en ligne de commande

Pour monter un répertoire partagé en ligne de commande:

  • Installer le paquet gvfs-bin:
sudo apt-get install gvfs-bin
  • Puis exécuter dans un terminal :
gvfs-mount smb://IP_Serveur/Dossier

Connexion SSH

Avec une connexion SSH (voir plus bas), on accède à l'arborescence complète d'un autre poste Linux.

Arborescence d'un serveur:

Image d'une page Webmin. On voit bien l'URL entrée dans Firefox:

Partage NFS

  • Sur un réseau Linux, autant utiliser le protocole NFS (Network File System) pour Unix. Vérifier l'installation des paquets suivants apt://nfs-kernel-server,nfs-common,libnfsidmap2.

Le PC qui partage des fichiers est le serveur NFS, c'est lui qui fixe les règles de partage. Le PC qui accède aux fichiers partagés via NFS est le client NFS.

Normalement, comme Samba est installé par défaut, l'option partage Samba est proposé de base. Pour activer un partage NFS, il faut lancer shares-admin que l'on peut rajouter dans le menu principal.

  • On peut personnaliser les partages répertoire par répertoire:
    • le type de partage: NFS/Samba
    • pour NTFS:
    • les noms ou les IP des hôtes autorisés
    • l'IP réseau autorisé et le masque de sous-réseau
    • lecture seule.
  • Les partages apparaissent dans le fichier /etc/exports. Seuls les partages NFS apparaissent, on voit également leurs paramétres de partage.
guy@AthosN:~$ cat /etc/exports 
# /etc/exports: the access control list for filesystems which may be exported
#		to NFS clients.  See exports(5).
#
...
/media/DONNEES350/FILMS 192.168.122.250(rw) 192.168.122.118 
/media/DONNEES350/MUSIQUE 192.168.122.250(rw) 192.168.122.118(rw) 
/media/DONNEES350/PHOTOS 192.168.122.0/255.255.255.0 # les photos sont partagées avec tout le réseau 192.168.2-122.0
  • On peut également voir les partages par la commande exportfs avec différentes options:
exportfs -r  # pour rafaîchir la liste
guy@AthosN:~$ sudo exportfs 
/media/DONNEES350/FILMS
		192.168.122.250
/media/DONNEES350/FILMS
		192.168.122.118
/media/DONNEES350/MUSIQUE
		192.168.122.250
/media/DONNEES350/MUSIQUE
		192.168.122.118
/media/DONNEES350/PHOTOS
		192.168.122.118
/media/DONNEES350/PHOTOS
		192.168.122.0/255.255.255.0  # les photos sont partagées avec tous les postes du réseau 192.168.2-122.0
sudo exportfs -v  # affiche en plus les options de partage

Partage MacOS

Le système MacOS X inclut le protocole Samba. Pour partager avec des postes Mac OS 9, installer netatalk pour accéder à la fonction partage (voir http://doc.ubuntu-fr.org/netatalk). Voir également gtk-gnutella et limewire.

Partage multi-plateforme

Syncthing, concurrent direct de BitTorrent Sync, se présente comme un système de Cloud Computing ouvert, sûr et décentralisé qui permet d’avoir des données synchronisées entre plusieurs périphériques (https://syncthing.net/).

Partage d'imprimante

Le partage d'imprimante d'un poste Ubuntu vers des postes Windows se fait tout seul à condition que le poste Linux ait indiqué que l'imprimante était partagée (Système/Administration/Impression, onglet Comportement: cocher Partagée et onglet Contrôle des accès: Autoriser…)

Côté Windows, deux approches possibles:

  • selon la bonne volonté du moment du réseau, aller dans la fenêtre Imprimantes, faire Ajouter une imprimante et choisir Imprimante-Réseau… (voir partie Windows). Si l'imprimante n'apparait pas avec le poste sur lequel elle est branchée, passer à la solution suivante.
  • installer d'abord le driver de l'imprimante en la déclarant imprimante locale et en décochant l'option plug-and-play. Puis faire un clic droit sur l'icône de cette nouvelle imprimante,
    • choisir Propriétés/Ports
    • cliquer sur Ajouter un port,
    • choisir TCP/IP,
    • cliquer sur le nouveau bouton Ajouter un port,
    • entrer l'adresse IP du PC pilotant l'imprimante.

En cas de difficulté, consulter la documentation Ubuntu:

Documentation partage

Partage MacOS

Le système MacOS X inclut le protocole Samba. Pour partager avec des postes Mac OS 9, installer netatalk pour accéder à la fonction partage (voir http://doc.ubuntu-fr.org/netatalk). Voir également gtk-gnutella et limewire.

Partage d'imprimante

Le partage d'imprimante d'un poste Ubuntu vers des postes Windows se fait tout seul à condition que le poste Linux ait indiqué que l'imprimante était partagée (Système/Administration/Impression, onglet Comportement: cocher Partagée et onglet Contrôle des accès: Autoriser…)

Côté Windows, deux approches possibles:

  • selon la bonne volonté du moment du réseau, aller dans la fenêtre Imprimantes, faire Ajouter une imprimante et choisir Imprimante-Réseau… (voir partie Windows). Si l'imprimante n'apparait pas avec le poste sur lequel elle est branchée, passer à la solution suivante.
  • installer d'abord le driver de l'imprimante en la déclarant imprimante locale et en décochant l'option plug-and-play. Puis faire un clic droit sur l'icône de cette nouvelle imprimante,
    • choisir Propriétés/Ports
    • cliquer sur Ajouter un port,
    • choisir TCP/IP,
    • cliquer sur le nouveau bouton Ajouter un port,
    • entrer l'adresse IP du PC pilotant l'imprimante.

En cas de difficulté, consulter la documentation Ubuntu:

Documentation partage

partage-fichiers.txt · Dernière modification: 2017/02/24 17:25 par g.rnd@free.fr