Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Connexion-SSH-Windows

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

genealogie

Logiciels de Généalogie

Un logiciel de généalogie comporte une base de données de personnes (Nom, Prénom, date de naissance, date de décès, etc.) dans laquelle sont établis des liens (parents, cousins, enfants…).

De ces "bases", ces logiciels sont capables de générer des arbres généalogiques, etc…

Le monde du libre offre différentes solutions. Cette page présente des solutions Internet avec en particulier Geneanet et une solution à partir du logiciel Geneweb qui peut aussi être installé sur un serveur avec accès Internet. Geneweb et Geneanet ont une même origine, mais Genanet introduit de nouvelles fonctions de façon continue.

Geneanet

GeneaNet est un site Internet de généalogie proposant une base de données alimentée par les participants et à destination du public. L'accès à la plupart des données est gratuit. Le site permet de débuter en généalogie, d'explorer des généalogies, de publier gratuitement son propre arbre généalogique.

Inscription

La généalogie Geneanet est protégée (selon les choix du propriétaire de l'arbre généalogique). Pour créer son arbre, il faut d'abord s'inscrire sur Geneanet. Pour cela,

  • aller sur Geneanet
http://www.geneanet.org/
  • cliquer en haut à droite sur le bouton Inscrivez-vous et remplir au moins les cases marquées d'une astérisque,
  • choisir un identifiant et un mot de passe

?500

Club Privilège

L'abonnement au Club Privilège (40€ par an) ouvre droit à des fonctions ou capacités supplémentaires:

  • recherches optimisées
  • facilité et tranquillité
  • arbre généalogique à son image
  • des milliers d'archives réservées
  • assistance et confort de navigation

Création d'un arbre généalogique

Une fois inscrit, entrer dans un navigateur l'adresse suivante

http://gw.geneanet.org/<identifiant_geneanet>_w?lang=fr

et cliquer sur Connexion

  • Cliquer ensuite sur l'onglet Mon Geneanet et en bas sur Créer votre arbre
  • Deux options se présentent
    • Envoi d'un fichier généalogique existant au format .ged, cliquer sur Importez votre arbre
    • Saisie manuelle, cliquer sur Saisissez votre arbre en ligne
      • Choisir d'abord le mode d'affichage: Seulement mes contacts ou Public
      • Compléter son profil
  • Revenir sur GeneaNet > Mon arbre > Créer votre arbre
  • Dans la page Création de votre Arbre en Ligne, choisir entre
    • semi-masqué, option la plus utilisée par les généanautes. Seuls les prénoms, les noms et les filiations des individus nés il y a moins de 100 ans seront visibles. Les informations confidentielles (dates, photos, lieux et notes) seront masquées. On peut utiliser l'onglet "Personnes masquées" pour masquer complètement quelqu'un de moins de 100 ans.
    • privé. Tous les individus contemporains (par défaut, nés il y a moins de 100 ans - modifiable dans les réglages experts) seront complètement masqués. Remarques : pour les personnes sans date, un calcul est effectué ; les personnes consultant l'arbre ne verront pas qui sont les ascendants.
    • public. Toutes les informations des individus nés il y a moins de 100 ans seront visibles : dates, lieux, notes.
  • Valider
  • Cliquer ensuite sur Commencez la saisie…
  • Apparaît alors une fenêtre Votre arbre généalogique (1 individu)
  • Cliquer sur Modifier pour compléter la fiche individuelle qui constitue la souche de l'arbre
  • Cliquer sur Créer cette personne du rectangle bleu correspondant au père
    • Vérifier le sexe
    • Entrer le prénom, date de naissance, etc…
    • Cliquer sur Ajouter
  • Idem pour créer sa mère
  • L'utilisation des flèches en bas de l'écran permet d'ajouter des ascendants, des frères et soeurs ou des enfants

Ne pas oublier de cocher la case Sexe

  • Poursuivre

L'arbre n'est publié que s'il contient au minimum 8 individus. Une fois ce seuil dépassé, la publication s'effectue sous 24 heures

Gestion de l'arbre

Une fois l'arbre créé avec au moins 8 individus, s'identifier, puis cliquer sur l'onglet Mon Geneanet/Voir mon arbre.

  • On peut alors continuer la saisie
    • soit à partir d'un des individus de l'arbre
    • soit à partir de la fenêtre de recherche à gauche en entrant prénom et nom
  • une série d'icônes apparaît alors en partie supérieure

Elles correspondent à

  • arbre,
  • état civil/modifier cette personne, etc…
  • médias: ajouter une photo, etc…
  • gérer les unions,
  • annotations,
  • ascendance/descendance,
  • calcul d'une parenté, anniversaire des proches,
  • etc…

Import Gedecom

Pour importer une généalogie GEDECOM (Genealogical Data Communication),

  • cliquer Mon Geneanet/Gérer mon arbre, onglet Mise à jour/Mettre en ligne
  • dans la fenêtre, cliquer sur Parcourir pour sélectionner le fichier .ged
  • cliquer sur Ajouter une branche
  • valider.

Recherches

La recherche est disponible par une fenêtre située à gauche de l'écran. Plusieurs types de recherche sont disponibles.

Recherche par patronyme

  • Dans le bandeau latéral gauche, cliquer sur Tous les noms

  • La fenêtre s'ouvre sur une liste des premières lettres des patronymes existants
  • Choisir ensuite la première lettre voulue, puis la famille.

Recherche par nom

  • Dans la fenêtre de recherche, entrer le prénom et le nom,
  • Selon le besoin, sélectionner Prénom, Nom ou Prénom Nom
  • Cliquer sur Valider
  • Choisir parmi les personnes proposées

L'affichage montre par défaut des ascendants. Selon les cas, on peut avoir également l'affichage des portraits correspondants.

Ascendants/Descendants

  • Comme sur Geneweb, on peut à partir d'une fiche personnelle, afficher les Ascendants ou les Descendants en cliquant sur le lien situé en bas de page à gauche.
  • Préciser ensuite le nombre de générations.

Confidentialité

Pour configurer la confidentialité, le propriétaire de l'arbre doit aller sur GeneaNet→Mon arbre→Paramétrage→Confidentialité→Réglages experts. Il peut alors:

  • fixer le nombre d'années “contemporaines” pendant lesquelles les dates et les lieux des individus nés après le nombre d'années choisies seront masqués,
  • masquer les photos des fiches individuelles pour les visiteurs (toujours affichées avec accès Invité ou Editeur).

Sauvegarde/Restauration

  • Pour créer une sauvegarde, on passe par Mon arbre/Sauvegarder/Sauvegarde complète/Arbre en ligne, cocher Images à inclure et cliquer sur Sauvegarder. La sauvegarde est nommée par exemple 2013-12-18.zip, elle contient un fichier .ged de la base.
  • La restauration se fait à partir du chemin Mon arbre/Mise à jour/Mettre en ligne en indiquant le fichier à prendre
  • Geneanet de son côté fait des sauvegardes. Pour y accéder, deux solutions:
    • poser la question sur le forum,
    • si on a un accès Privilège, aller sur le menu Mon arbre/Mise à jour/Restaurer et choisir la date qui convient.

Aide

Geneweb

Geneweb est un logiciel de généalogie efficace utilisant une interface web. Il est capable de gérer plusieurs bases de données généalogiques, permet la manipulation des informations et propose de nombreuses fonctionnalités : recherches avancées, calculs de parenté et de consanguinité, affichage et fusion d'arbres, import/export, etc…

Avec un navigateur, on peut utiliser GeneWeb de deux façons:

  • Logiciel de généalogie classique, sans être connecté à Internet ou à un réseau. On a juste besoin d'un navigateur.
  • Service Web, si l'ordinateur est sur le réseau Internet. On peut alors rendre visible l'accès aux données au monde extérieur, et les gens pourront le consulter comme n'importe quelle page Web.

Installation

Pour accéder à Geneweb à partir d'Internet, il faut l'installer sur un serveur dédié.

Linux

Une solution simple est d'utiliser un serveur Linux. Avec Ubuntu, il suffit d'installer le paquet geneweb.

Windows

Création d'une base

En Linux, à partir du serveur, on crée une base nom_base avec la commande suivante:

sudo gwc -f -o /var/lib/geneweb/nom_base

La base est donc crée en /var/lib/geneweb/nom_base.gwb, de même qu'un fichier nom_base.lck.

  • Rendre la base exécutable et s'ajouter au groupe geneweb:
sudo chown -R geneweb /var/lib/geneweb/nom_base.gwb
sudo adduser $LOGNAME geneweb

Accès à Geneweb

Après installation, l'accès à la base se fait par l'intermédiaire d'un navigateur (quel que soit le système Windows, Linux ou Mac) avec le port 2317. Plusieurs solutions selon le poste d'où se fait l'accès:

  • soit à partir du serveur lui-même en entrant l'adresse suivante dans un navigateur
localhost:2317/essai  # ou 127.0.0.1:2317/essai

Si on n'a pas l'accès, redémarrer le démon geneweb sur le serveur par:

sudo /etc/init.d/geneweb start

  • soit à partir d'un poste du réseau local avec l'adresse suivante entrée dans un navigateur:
IP_geneweb:2317/essai
  • soit à distance:
    • directement par un navigateur avec l'adresse suivante
      <adresse_publique_serveur_geneweb>:2317
    • en utilisant un tunnel SSH avec les deux commandes successives:
      • dans un terminal (Linux) ou avec Putty (Windows)
        ssh <adresse_Publique_serveur> -L 2318:localhost:2317
      • dans un navigateur Web
localhost:2318/essai  # dans un navigateur

En fonction du paramétrage du serveur, l'adresse à entrer pour aller sur Geneweb peut être assez différente, comme:

<adresse_serveur>/geneweb/<nom_base_geneweb>

Si besoin, contacter son Webmaster

Entrée initiale des données

  • A la première page, entrer, a priori, dans le champ Personne la personne qui sera à la racine de l'arbre généalogique
  • Cliquer ensuite sur Ajouter une famille
  • Remplir ensuite dans l'ordre, les différents champs
    • Lui: prénom, patronyme, naissance, décés
    • Elle: idem
    • Mariage: lieu, date
    • Enfants: commencer par mettre le nombre d'enfants (en fait, n-1), cocher la case Enfant/Enfants
    • Cliquer sur Enter
    • Remplir les champs des enfants un par un (seulement: prénom, naissance, décès)

Poursuite saisie

  • Par la suite, remonter à la page de connexion
  • Dans la fenêtre Recherche par personne, entrer les prénoms/patronyme de la personne en tête d'arbre généalogique
  • Cliquer sur Descendants/6° génération

  • Sélectionner une personne à paramétrer (a priori, un enfant d'une famille à compléter déjà présente dans la base

Procéder génération après génération en descendant dans les générations

On ne peut qu'ajouter des enfants à un couple, on ne peut pas ajouter de parents à quelqu'un

  • Cliquer sur Mise à jour
  • Cliquer sur Ajouter un mariage
  • Procéder comme au paragraphe précédent (renseigner le conjoint, le mariage et les enfants)

  • Si on a mis Créer pour une personne déjà existante, il s'agit en général d'un homonyme, Geneweb le signale et propose de cliquer sur un bouton Créer pour entrer une nouvelle personne.
  • Si au contraire, on a mis Relier pour un personne nouvelle, Geneweb le signale. Il faut alors choisir Créer.
  • Dans certains cas, pour se sortir de doublons, en étudier d'abord l'origine et utiliser la fonction Fusionner.

Gestion des doublons

Attention, si on n'applique pas strictement la méthodologie de remplir l'arbre généalogique du haut vers le bas, on a le risque de créer des doublons. Au fur et à mesure de la saisie des paramètres, bien choisir Relier dans les fenêtres Créer/Relier pour les personnes déjà dans la base et éviter ainsi la création de doublons

La méthode générale pour supprimer des doublons est de faire une recherche dans la base sur patronyme + prénom. En réponse, Geneweb affiche les deux personnes, objets du litige. Procéder alors ainsi:

  • ouvrir une seconde fenêtre ou une autre onglet, faire la même recherche,
  • cliquer sur l'un des doublons et ensuite sur Modifier,
  • idem sur l'autre fenêtre/onglet sur l'autre doublon et Modifier,
  • on a maintenant deux fenêtres avec deux individus:
    • <prénom>.0 <patronyme>
    • <prénom>.1 <patronyme>
  • aller sur l'un des doublons et cliquer sur Fusionner,
  • sélectionner l'autre doublon pour que la fusion se fasse.

En cas de non résolution d'une incohérence des éléments (deux même mariages pour une même personne, personne déjà existante par ailleurs…), ne pas hésiter à supprimer soit la personne, soit la famille

Pour les doublons sur des personnes ou sur des familles, se reporter également sur la documentation http://cristal.inria.fr/~ddr/GeneWeb/fr/update.htm#MrgP

Profession

Emplacement dans la page d'une personne pour y introduire sa profession.

Notes

On peut utiliser les notes en bas de page des personnes en texte libre pour y mettre des éléments se rapportant à la personne, aussi bien que des liens conduisant à une page Wikipédia ou autre document accessible par Internet ou document enregistré sur le site.

Droits des utilisateurs d'une base

Confidentialité

L'accès aux données est libre sauf pour les données privées concernant uniquement les personnes nées depuis moins d'un siècle, ces données sont:

  • les dates et lieux de naissance, de décès, de mariage, etc…
  • la profession,
  • les notes,
  • l'image,
  • les "autres relations" (parrains, marraines, parents adoptifs…).

Les autres informations généalogiques (parents, enfants) restent toujours visibles.

Accès aux données

  • En consultation libre, l'accès est limité aux informations générales.
  • Pour avoir plus de droits, cliquer sur le lien correspondant à ses propres droits :

  • ami, consultation sans restriction sur les dates,
  • magicien, dispose de tous les droits pour ajouter ou modifier des éléments dans la base.

Limitation accès

Dans le répertoire d'installation de GeneWeb se trouve un fichier nommé a.gwf ; c'est un fichier de configuration par défaut. Ce fichier est en /usr/share/doc/geneweb/examples/ami.gwf.gz.

  • Décompresser le fichier puis,
  • Effectuer une copie du fichier et la renommer du nom de la base (ex. : base_geneweb.gwf).
  • Éditer le fichier base_geneweb.gwf et l'enregistrer dans /var/lib/geneweb/. On peut, par exemple, modifier les valeurs des variables suivantes :
    • friend_passwd permet d'attribuer le droit ami si l'on saisit le mot de passe indiqué,
    • wizard_passwd permet de limiter le droit de faire des modifications dans la base. Seules les personnes qui auront saisi le mot de passe magicien à partir de la page d'accueil auront le droit d'effectuer des modifications dans la base.
    • can_send_image permet aux utilisateurs autorisés d'envoyer (ou supprimer) des images.
  • Après paramétrage du fichier .gwf, la fenêtre d'ouverture d'une base Geneweb fait apparaître les nouvelles options d'accès.

Consultation d'une base

A l'ouverture de la fenêtre Geneweb, différentes fonctions sont disponibles:

Recherche

Plusieurs types de recherche sont possibles:

  • Par personne. Véritable point d'entrée. Entrer les prénom/nom de la personne recherchée. Selon le cas, cocher une des cases suivantes et cliquer sur OK:
    • prénom patronyme ou nom public ou alias,
    • prénom,
    • patronyme. * Par titre et domaine. Entrer un titre ou un domaine et cliquer sur OK. On peut aussi ne pas choisir et cliquer sur tous les titres.
  • Par la liste de tous les patronymes ou prénoms. Très commode quand on découvre une base. On a alors tous les patronymes (ou prénoms) de la base pour orienter la suite des opérations. Très commode aussi pour corriger les fautes de saisie.
  • Par lieu/patronyme (on peut cocher en plus naissance, décès, mariage)

Statistiques

Permet d'avoir des statistiques selon des critères à choisir (les 20 dernières naissances, les 20…, pyramide des âges).

Forum de la Base De Données

Comme dans tout forum, on peut poser des questions auxquelles répondent ceux qui savent et qui veulent bien aider.

Fonctions Généalogie

Une fois sur la page d'une personne, on a accès en bas de page à différentes fonctions.

Calcul de parenté

Permet de déterminer le lien de parenté entre deux personnes:

  • Cliquer sur le lien Calcul de parenté,
  • Entrer ensuite un second nom pour le calcul recherché.
Ascendants

Cliquer sur le lien Ascendants. On peut alors choisir parmi:

  • Affichage en liste (préciser le nombre de générations)
  • Affichage en arbre généalogique (l'affichage est limité en fonction du nombre de générations disponibles sur la base)
  • Préciser ensuite le nombre de générations voulu.
Descendants

Fonctions analogues à Ascendants.

Cousins

Cliquer sur le lien Cousins (on peut inclure ou non les conjoints)

Mise à jour

Donne accès à la mise à jour des données de la personne.

Sauvegarde/Récupération d'une base

Sauvegarde

  • Pour faire une sauvegarde de base Geneweb, lancer la commande suivante:
sudo gwu /var/lib/geneweb/<base_geneweb>.gwb > sauv_geneweb.gw

Le fichier de sauvegarde est créé en /var/lib/geneweb, c'est un fichier texte où l'on peut retrouver les informations contenues dans la base

  • Pour la restaurer ultérieurement, lancer:
sudo /var/lib/geneweb/gwc -nc sauv_geneweb.gw -o base_geneweb

Transfert de serveur

  • Si on a besoin de réutiliser une base Geneweb existante pour la mettre sur un autre serveur, lancer d'abord une sauvegarde dans un terminal Linux:
sudo gwu /var/lib/geneweb/base_geneweb.gwb > recup_geneweb.gw
  • Copier/transférer le fichier recup_geneweb.gw dans le répertoire correspondant (/var/lib/geneweb) de l'autre machine
  • Restaurer la base sur l'autre machine:
sudo gwc -nc recup_geneweb.gw -o base_geneweb
  • Rendre la base éxécutable et s'ajouter au groupe geneweb:
sudo chown -R geneweb /var/lib/geneweb/base_geneweb.gwb
sudo adduser $LOGNAME geneweb
  • Relancer le démon pour vérifier le bon fonctionnement
sudo /etc/init.d/geneweb restart
  • On peut désormais supprimer le fichier transitoire recup_geneweb.gw sur l'ordinateur-origine

Export GEDCOM

Export de la base au format GEDCOM (GEnealogical Data COMmunications), qui est un format standard pour l'échange de données généalogiques entre plusieurs systèmes ou logiciels de généalogie.

sudo gwb2ged /var/lib/geneweb/<base> -o ~/<base>.ged

Remplacer <base> par le nom de la base

sudo chown `whoami`:`whoami` ~/<base>.ged

Import d'une base GEDCOM

Il est possible d'importer une base de données généalogique à partir de données GEDCOM, format reconnu par tous les logiciels de généalogie courants.

Par exemple, pour un fichier GEDCOM mybase.ged, on peut l'importer avec la commande ged2gwb:

sudo ged2gwb /chemin_vers_mybase.ged -f -o /var/lib/geneweb/mybase
sudo chown -R geneweb /var/lib/geneweb/mybase.gwb

ged2gwb parcourt le fichier GEDCOM et note les incohérences éventuelles. Au besoin, ce programme comporte de nombreuses options de filtrage utiles pour l'import :

ged2gwb -help

La base de données est alors disponible et accessible à l'adresse suivante :

http://<adresse_serveur_geneweb>:2317/mybase?lang=fr

Fusion de bases de données

La fusion de bases de données se fait en deux temps:

  • Dans un premier temps, on fabrique une base regroupant les deux bases.
  • Dans un deuxième temps, on fusionne les personnes en double.

Concaténation des bases

S'il y a une base qui s'appelle "base_1" et une autre qui s'appelle "base_2", extraire ces deux bases sous forme de source avec la commande "gwu". Entrer:

gwu base_1 > base_1.gw
gwu base_2 > base_2.gw

Pour fabriquer une base commune "Base", entrer:

gwc base_1.gw -sep base_2.gw -o Base

L'option "-sep" permet de traiter "base_1.gw" séparément: si une personne de "base_2.gw" est déjà définie avec la même clé (prénom/patronyme/numéro) dans "base_1.gw", ltape numéro de sa clé est automatiquement décalé pour éviter le conflit.

Fusion des personnes

On dispose maintenant d'une base de données "Base" contenant "base_1" et "base_2" avec des personnes en double.

On peut fusionner ces personnes dans le navigateur. Si gwd n'est pas lancé, le lancer.

Appliquer alors la fusion de personnes, qui se trouvent dans la partie "Comment faire des modifications dans la base de données" (ignorer le commentaire disant qu'il ne s'agit pas de fusions de bases de données).

Nettoyage final

À la fin de la fusion, il est bon de faire un nettoyage final de la base. En effet, quand on supprime des personnes ou des familles (ce qui se passe quand on fait des fusions), la place des personnes et familles supprimées n'est pas récupérée. En particulier, la page d'accueil indique toujours le même nombre de personnes de départ.

Pour faire le nettoyage de la base "Base" (que l'on peut faire à n'importe quel moment, et plusieurs fois), reprendre une fenêtre interactive, et entrer:

gwu Base > Base.gw
gwc Base.gw -o Base

Noter que si on veut écraser l'ancienne base "base_1", mettre simplement "-o base_1 -f" dans cette deuxième commande:

gwc Base.gw -o base_1 -f

Documentation

Base Roglo

La base de données "Roglo", universellement connue, utilise le moteur Geneweb avec quelques modifications. Elle contient actuellement 4.352.000 personnes. L'accès se fait par http://roglo.eu/roglo?lang=fr

Plusieurs modes d'utilisation, comme pour Geneweb:

  • consultation partiellement libre (on ne peut y voir que les personnes qui auraient plus de 100 ans). Mais la plupart des bases sur Roglo sont protégées par mot de passe.
  • ami (accès en consultation sans restriction, nécessite identifiant/mot de passe)
  • magicien (nécessite identifiant/mot de passe, peut inscrire des données dans la base)287 635

Fichier GEDCOM

Le format GEDCOM (Genealogical Data Communication) est un format d'échange pour la généalogie.

C'est un fichier texte (on peut donc l'ouvrir dans un logiciel de traitement de texte) contenant des informations généalogiques (personnes, relations, informations…).

Exemple:

0 HEAD
1 SOUR GeneWeb
2 VERS 6.08 - exp
2 NAME gwb2ged
2 CORP INRIA
3 ADDR http://www.geneweb.org
2 DATA guyr.gwb
1 DATE 13 AUG 2014
2 TIME 15:55:57
1 FILE base.ged.tmp
1 GEDC
2 VERS 5.5
2 FORM LINEAGE-LINKED
1 CHAR ASCII
0 @I1@ INDI
1 NAME Arthur /Quentin de Gromard/
1 SEX M
1 BIRT
2 DATE 01 AUG 1821
2 PLAC Eu
1 DEAT
2 DATE 09 FEB 1896
2 PLAC Eu
1 FAMC @F45@
1 FAMS @F1@
1 SOUR Caroline Renaud
1 OBJE
2 FILE http://www.geneanet.org/gallery/file/1/00/6e/3045342/medium.jpg?u1=http://www.geneanet.org/gallery/file/1/06/6d/3265142/medium.jpg
0 @I2@ INDI
1 NAME Anne /de Verton/
1 SEX F
1 BIRT
2 DATE 15 MAR 18270 HEAD
1 SOUR GeneWeb
2 VERS 6.08 - exp
2 NAME gwb2ged
2 CORP INRIA
3 ADDR http://www.geneweb.org
2 DATA guyr.gwb
1 DATE 13 AUG 2014
2 TIME 15:55:57
1 FILE base.ged.tmp
1 GEDC
2 VERS 5.5
2 FORM LINEAGE-LINKED
1 CHAR ASCII
0 @I1@ INDI
1 NAME Arthur /Quentin de Gromard/
1 SEX M
1 BIRT
2 DATE 01 AUG 1821
2 PLAC Eu
1 DEAT
2 DATE 09 FEB 1896
2 PLAC Eu
1 FAMC @F45@
1 FAMS @F1@
1 SOUR Caroline Renaud
1 OBJE
2 FILE http://www.geneanet.org/gallery/file/1/00/6e/3045342/medium.jpg?u1=http://www.geneanet.org/gallery/file/1/06/6d/3265142/medium.jpg
0 @I2@ INDI
1 NAME Anne /de Verton/
1 SEX F
1 BIRT
2 DATE 15 MAR 1827
2 PLAC Thibermont
1 DEAT
2 PLAC Thibermont
1 DEAT

On peut l'utiliser aussi bien en exportation /sauvegarde qu'en importation dans la plupart des applications de généalogie.

Comptes oubliés

Des comptes bancaires oubliés, des assurances-vie qui n’ont jamais été versées aux bénéficiaires, il y en aurait quelques centaines de milliers en France. http://ciclade.fr, Un site internet lancé lundi permet de vérifier si l’on ne fait pas partie des héritiers ou des ayant-droits.

genealogie.txt · Dernière modification: 2017/01/06 11:07 par g.rnd@free.fr