Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

disque_usb

Périphérique stockage USB

Normalement, tous les périphériques de stockage USB (disques ou clés) montent automatiquement au branchement. Cette page traite des cas où cet a priori ne fonctionne pas ou de cas particuliers.

En cas de problème de démarrage sur un disque ou une clé USB, essayer de brancher sur une autre prise USB, prise AR par exemple.

Héritage Windows

  • Le montage d'un disque dur USB peut se révéler capricieux.
  • Une grande partie de ces difficultés provient de la procédure de fermeture de ces disques en Windows: il faut le démonter proprement.

Exemple récent

Sur un disque particulièrement réticent, il a fallu au moins 2 ou 3 opérations de montage/démontage sur un poste Windows avant qu'il ne soit possible de le monter en Ubuntu 12.04.

Autre solution

L'opération doit se faire en plusieurs étapes:

  • identification,
  • création d'un point de montage,
  • montage.

Identification du périphérique

  • Utiliser udiskctl
udisksctl status
MODEL                     REVISION  SERIAL               DEVICE
--------------------------------------------------------------------------
SAMSUNG HD103SI           1AG01118  S1VSJ9BB203057       sda     
TOSHIBA DT01ABA200        MZ4OABB0  33RPEA7GS            sdb     
Samsung SSD 850 EVO 250GB EMT01B6Q  S21PNSAG146197A      sdc     
SAMSUNG HD103UJ           1AA01118  S13PJ90S740887       sdd     
TSSTcorp CDDVDW SH-S203D  SB00      TSSTcorp_CDDVDW_SH-S203D sr0  
  • Utiliser la commande blkid avec les options suivantes
blkid -o list
device     fs_type label    mount point    UUID
-------------------------------------------------------------------------------
/dev/sda1  ntfs    XP       /media/XP      90607BEC607BD804
/dev/sda2  ext4    12.10    /media/12.10   5867b2d2-b987-4dff-aaf4-982628ea7ad7
/dev/sda3  swap             <swap>         39e2e82c-4d6c-4619-85f9-b171d0a824de
/dev/sda5  ext3    10.04    /media/10.04   44a04180-082c-4fa7-bafe-1f5a273c43ee
/dev/sda6  ext3    h10.04   /media/h10.04  eaead6e8-fc1b-4a01-a1c4-256eee1cfc7c
/dev/sdi1  vfat    USB_4GB  /media/guy/USB_4GB 9AC0-D3CC

On a directement les partitions, le type de format, l'étiquette, le point de montage et l'UUID.

  • On peut aussi voir les différentes possibilités avec la commande suivante:
ls -la /sys/block/sd*
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5  2014 /sys/block/sda -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:0/0:0:0:0/block/sda
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5  2014 /sys/block/sdb -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata1/host0/target0:0:1/0:0:1:0/block/sdb
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5  2014 /sys/block/sdc -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1f.2/ata2/host1/target1:0:0/1:0:0:0/block/sdc
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5  2014 /sys/block/sdd -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1e.0/0000:04:00.0/ata4/host3/target3:0:0/3:0:0:0/block/sdd
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5 11:36 /sys/block/sde -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-1/1-1:1.0/host4/target4:0:0/4:0:0:0/block/sde
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5 11:36 /sys/block/sdf -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-1/1-1:1.0/host4/target4:0:0/4:0:0:1/block/sdf
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5 11:36 /sys/block/sdg -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-1/1-1:1.0/host4/target4:0:0/4:0:0:2/block/sdg
lrwxrwxrwx 1 root root 0 juin   5 11:36 /sys/block/sdh -> ../devices/pci0000:00/0000:00:1d.7/usb1/1-1/1-1:1.0/host4/target4:0:0/4:0:0:3/block/sdh
  • Après avoir branché le disque dur, chercher dans les journaux enregistrés récents en lançant la commande:
tail -f /var/log/syslog
Aug 18 16:18:07 Precise ntfs-3g[3794]: Version 2012.1.15AR.1 external FUSE 28
Aug 18 16:18:07 Precise ntfs-3g[3794]: Mounted /dev/sdi2 (Read-Write, label "NTFS1", NTFS 3.1)
Aug 18 16:18:07 Precise ntfs-3g[3794]: Cmdline options: rw,nosuid,nodev,uhelper=udisks,uid=1000,gid=1000,dmask=0077,fmask=0177
Aug 18 16:18:07 Precise ntfs-3g[3794]: Mount options: rw,nosuid,nodev,uhelper=udisks,allow_other,nonempty,relatime,default_permissions,fsname=/dev/sdi2,blkdev,blksize=4096
Aug 18 16:18:07 Precise ntfs-3g[3794]: Global ownership and permissions enforced, configuration type 7
Aug 18 16:18:28 Precise ntfs-3g[3834]: Version 2012.1.15AR.1 external FUSE 28
Aug 18 16:18:28 Precise ntfs-3g[3834]: Mounted /dev/sdi3 (Read-Write, label "NTFS2", NTFS 3.1)
Aug 18 16:18:28 Precise ntfs-3g[3834]: Cmdline options: rw,nosuid,nodev,uhelper=udisks,uid=1000,gid=1000,dmask=0077,fmask=0177
Aug 18 16:18:28 Precise ntfs-3g[3834]: Mount options: rw,nosuid,nodev,uhelper=udisks,allow_other,nonempty,relatime,default_permissions,fsname=/dev/sdi3,blkdev,blksize=4096
Aug 18 16:18:28 Precise ntfs-3g[3834]: Global ownership and permissions enforced, configuration type 7

On voit ici un périphérique sdi avec des partitions sdi1, sdi2 et sdi3.

  • On peut aussi utiliser la commande dmesg
~$ dmesg|tail -20
[  705.128014] usb 1-4: new high-speed USB device number 4 using ehci_hcd
[  705.265097] scsi5 : usb-storage 1-4:1.0
[  706.267633] scsi 5:0:0:0: Direct-Access     WDC WD12 00BEVS-22UST0         PQ: 0 ANSI: 4
[  706.268343] sd 5:0:0:0: Attached scsi generic sg9 type 0
[  706.269156] sd 5:0:0:0: [sdi] 234441648 512-byte logical blocks: (120 GB/111 GiB)
[  706.275503] sd 5:0:0:0: [sdi] Write Protect is off
[  706.275508] sd 5:0:0:0: [sdi] Mode Sense: 38 00 00 00
[  706.281868] sd 5:0:0:0: [sdi] No Caching mode page present
[  706.281871] sd 5:0:0:0: [sdi] Assuming drive cache: write through
[  706.295367] sd 5:0:0:0: [sdi] No Caching mode page present
[  706.295371] sd 5:0:0:0: [sdi] Assuming drive cache: write through
[  706.347147]  sdi: sdi1 sdi2 sdi3

Montage

En fait, on observe ici que le montage s'est fait tout seul:

~$ df -Th
Sys. de fichiers Type     Taille Utilisé Dispo Uti% Monté sur
/dev/sdb5        ext4       9,7G    6,1G  3,2G  66% /
udev             devtmpfs   2,0G     12K  2,0G   1% /dev
tmpfs            tmpfs      791M    972K  790M   1% /run
none             tmpfs      5,0M       0  5,0M   0% /run/lock
none             tmpfs      2,0G    152K  2,0G   1% /run/shm
/dev/sdi1        vfat        29G     27G  2,1G  93% /media/FAT32
/dev/sdi2        fuseblk     40G     13G   27G  33% /media/NTFS1
/dev/sdi3        fuseblk     44G    1,5G   43G   4% /media/NTFS2

Les partitions se sont montées toutes seules en créant leur propres points de montage à partir de leurs étiquettes.

  • On note que les points de montage peuvent varier avec les versions Ubuntu. En 12.04, ce sont par exemple, /media/FAT32. Mais en 13.04, c'est /media/<login>/FAT32.
  • A priori, inutile d'incorporer les disques USB dans le fichier /etc/fstab, car au démarrage sans ces disques branchés, il y aurait message d'erreur.

Paramétrage à vérifier

Vérifier le paramétrage de gconf-editor. Aller dans l'onglet org/gnome/desktop/media-handling, les deux items automount et automount-open doivent être cochés.

Montage manuel

  • Créer un point de montage
sudo mkdir -v /media/<point_montage>
  • Montage manuel de la partition /dev/sdxy
sudo mount /dev/sdxy /media/<point_montage>

Montage automatique

La bonne solution pour un disque externe USB est d'utiliser l'option noauto dans le fichier /etc/fstab. On a alors une ligne du type

# Entry for External USB DD
UUID=06D68EF11C2954C4    /media/DD_Externe    ntfs-3g    defaults,noauto,locale=fr_FR.UTF-8    0    0

Comme toujours, Disk-Manager facilite la modification de /etc/fstab, il suffit de rajouter l'option noauto dans les options

  • Ainsi, pas besoin de montage manuel, pas de message d'alerte au boot en cas d'absence du DD externe. Si le disque est toujours présent, pas de problème.
  • Pour le monter après branchement, lancer
sudo mount -a

Branchement sur une Box

Il est nécessaire de monter un périphérique USB (disque ou clé) s'il est branché sur une Box.

Préalable

Pour cela, il faut déterminer comment il est reconnu par le système. Deux solutions:

  • Navigateur Web

Entrer dans un navigateur Web l'adresse suivante

smb://<adresse_IP_Box

La page qui s'ouvre affiche (ici pour une Freebox):

On voit ici qu'en plus de disque dur de la Freebox, figure la clé USB256.

  • smbclient dans un Terminal
sudo smbclient -L 192.168.123.254
Domain=[REVEST] OS=[Unix] Server=[Samba 3.0.37]

	Sharename       Type      Comment
	---------       ----      -------
	Disque dur      Disk      AutoShare of fbxhdiskd partition 2
	USB256          Disk      AutoShare of fbxhdiskd partition 1001
	IPC$            IPC       IPC Service (Freebox Server)
Domain=[REVEST] Osudo mount -aS=[Unix] Server=[Samba 3.0.37]

Montage

Pour monter automatiquement l'USB branché sur la Box, on doit modifier le fichier fstab en ayant créé auparavant un point de montage. On le fait en utilisant les informations obtenues précédemment.

sudo mkdir -v /media/point_montage_USB
sudo nano /etc/fstab

On ajoute en finale:

#Entry for USB on Freebox
//192.168.123.254/USB256  //media/point_montage_USB  cifs  /media/<point_montage_DD_USB>  cifs  _netdev,rw,users,iocharset=utf8,uid=1000,sec=none,file_mode=0777,dir_mode=0777   0    0

Enfin, on monte l'USB avec la commande

sudo mount -a

Pour vérifier

df -TH
...
//freebox-server.local/USB256     cifs       250M     48M  202M  20% /media/USB256

On constate bien que la clé USB256 est montée en /media/USB256.

NeufBox

Pour utiliser et partager le disque interne de la NeufBox et y brancher un disque/clé USB, il faut passer par l'interface de la Box, l'activation du serveur et du partage.

disque_usb.txt · Dernière modification: 2017/01/19 14:53 par g.rnd@free.fr