Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Connexion-SSH-Windows

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

deplacer_home

Sujet intéressant inspiré du site Ubuntu

Déplacer le /home

Si à l'installation d'Ubuntu, on a créé une seule partition Linux (en dehors du Swap), le /home est dans l'arborescence de la racine. L'inconvénient est que si l'on réinstalle Ubuntu ou une nouvelle version, on perd tous ses documents et ses réglages. On a donc tout intérêt à avoir une partition séparée pour son /home.

La présente page indique comment faire pour rattraper la chose en séparant le /home de la racine.

Solution 1 (la plus rapide)

C'est aussi de loin la plus simple et la plus rapide (ne nécessite pas le démarrage toujours long du LiveCD, le montage des partitions, les modifications manuelles des fichiers). On démarre de la version Ubuntu concernée. On suppose ici que l'on veut réutiliser un /home issu d'une installation sans /home séparé en le déplaçant dans une nouvelle partition spécifique.

  • Formater à cet effet une partition vide avec Gparted. On suppose ici sdb1
  • Introduire cette partition dans le fichier /etc/fstab par l'intermédiaire de Disk-Manager. Lui donner dans un premier temps un point de montage /home.new
  • Copier le contenu du /home actuel dans le nouveau
sudo rsync -av /home/<login> /home.new
  • Vérifier le contenu de sdb1
ls /home.new
  • Changer le nom de l'ancien /home en /home.old
sudo mv /home /home.old
  • Changer avec Disk-Manager le point de montage de sdb1 en /home ou créer le point de montage du /home
sudo mkdir /home
  • Redémarrer

  • Attendre quelques jours pour vérifier que tout va bien et supprimer alors de la racine le dossier /home.old
  • Redimensionner les partitions des disques, si ce peut avoir de l'intérêt

Cas particulier

Si on part d'un /home créé automatiquement par l'installation dans la racine et que l'on veut réutiliser l'ancien /home toujours présent, le schéma est un peu différent:

  • renommer le /home tout neuf en old.home
sudo mv /home /home.old
  • mofifier le fichier /etc/fstab en utilisant Disk-Manager pour changer le point de montage de la dite partition en /home
  • redémarrer.

Solution 2

Préambule

Au lieu de travailler directement sur le système Linux installé et en activité, il est plus prudent de démarrer en LiveCD pour faire le changement. Cette solution utilisant un LiveCD n'offre pas de difficulté particulière.

Procédure

* Démarrer un LiveCD Ubuntu.

  • Créer avec GParted la partition destinée au futur /home en format Ext3, dans un espace disque dégagé auparavant. On supposera que c'est sdb1 comme ci-dessus.
  • On suppose que le /home actuel est dans la partition racine sda1, c'est donc le répertoire /sda1/home du disque dur. On suppose qu'il y a un second disque dur (sdb) avec une partition vide sdb1 au format ext3, qui sera le nouveau /home.
  • Créer avec Gparted la partition sdb1 au format ext3, si elle n'existe pas encore
  • Créer ensuite un répertoire sdb1 (point de montage) en /media et monter la partition en /media/sdb1
sudo mkdir /media/sdb1
sudo mount /dev/sdb1 /media/sdb1
  • Monter la partition comprenant le /home à déplacer (supposé ici sda1) et afficher son contenu
sudo mkdir /media/sda1
sudo mount /dev/sda1 /media/sda1
cd /media/sda1
ls

Rappel: En LiveCD, l'arborescence directe est celle du CD-ROM. L'arborescence du disque dur est en /media/sda1 pour la racine et en /media/sdb1 pour le futur /home.

  • Déplacer alors les données du /home actuel du disque dans le nouveau :
sudo cp -a /media/sda1/home/. /media/sdb1/             # l'option -a équivaut aux options -p, -d et -r pour conserver les permissions ( -p ), les liens ( -d ) et la hiérarchie ( -r ). Attention le . à la fin du répertoire de départ est important

Pour l'explication du point dans la commande, voir http://www.cepcasa.info/blog/?p=12#comment-4237

  • Une fois le déplacement terminé, vérifier le contenu de /sdb1
cd /media/sdb1
ls
  • Par sécurité, changer provisoirement le nom de l'ancien /home
cd //
sudo mv /media/sda1/home /media/sda1/old_home
  • Modifier le fichier /etc/fstab du système Linux du PC grâce à l'éditeur nano ou sinon gedit (le fstab assure la gestion des points de montage des partitions) après avoir monté la racine.
sudo mkdir /media/sda3  # on suppose la racine en sda3
sudo mount /dev/sda3 /media/sda3
sudo nano /media/sda3/etc/fstab  
  • Ajouter dans le fstab les deux lignes du type :
# /dev/sdb1
/dev/sdb1     /home           ext3        defaults        0       2

Dans les fstab actuels, on voit apparaître les UUID (ces paramètres proviennent de l'installation d'Ubuntu) qui définissent les zones de disque correspondant aux partitions, ces UUID peuvent être remplacés par /dev/sda(i) ou sdb(i). Il est quand même conseillé de remplacer /dev/sdb1 par son UUID que l'on trouve par la commande

ls -l /dev/disk/by-uuid/
  • Supprimer (ou commenter en ajoutant un dièze en début de ligne, cela vaut mieux) l'ancienne ligne (si elle existait) contenant :

/dev/le_home_actuel /home ext3 defaults 0 2

- Redémarrer en Ubuntu normal. Si tout marche, penser à supprimer le répertoire /old_home. En cas de problème, redémarrer en LiveCD et vérifier la cohérence du fichier fstab.

Nota Si le changement de /home est effectué à l'occasion d'une installation de nouvelle version d'Ubuntu (l'avantage évident est que l'on garde ici les dossiers de données et paramètres personnels), il est inutile d'effacer l'ancien /home s'il était inclus sous la racine, il sera écrasé à l'installation.

Nota Pour certaines commandes, il faut se mettre en root, ce qui était fait d'office dans la première solution. Ceci peut se faire en entrant sudo -s, on devient super-utilisateur jusqu'à annulation (Ctl+D). Si sudo ne suffit pas, passer par su après avoir défini le mot de passe root (Système/Administration/Utilisateurs et groupes) et attribué tous les droits au root (Privilèges utilisateurs).

Solution 3

A voir

Regarder la commande de type

sudo dcfldd if=/dev/sda of=/dev/sdb bs=16065b conv=notrunc

bs=16065b signifie que l'on copie par bloc de 16065 secteurs - ce qui correspond à la taille d'un cylindre

deplacer_home.txt · Dernière modification: 2016/06/24 18:37 par g.rnd@free.fr