Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Accueil

Menu Linux

Menu Windows

iPhone

Raspberry

I. Partie LINUX

  • Préliminaire

Introduction Linux

LiveCD Linux

  • Installation

LiveCD Ubuntu

Installation Ubuntu

Ubuntu Studio

Cubuntu

Ubuntu-Mate

Ubuntu sur Netbook

Installation sur support USB

Installation sur support USB

Installation sans CD-ROM

Installation Second Ubuntu

Réinstallation sur mono-partition

Installations, mises à jour

Réinstallation/Migration version Ubuntu

Conversion Desktop->Serveur

Applications Ubuntu

Documentation-Aides

  • Aller plus loin

Arborescence Ubuntu

Recherche Ubuntu

Edition Linux

Shell/Terminal/Super Utilisateur

Commandes Linux (1)

Commandes Linux (2)

Utilisateurs, groupes, droits

Imprimante/Scanner Linux

Compression-Archivage

Déplacer le /home

Fusion de deux /homes

Changement d'ordinateur

Bureau-Gnome

Environnement graphique

Imagemagick

Dokuwiki

Second Dokuwiki

  • Réseau

Connexion Linux

Réseau Linux

Partage connexion

Paramétrage routeur

Répéteur Wifi

Analyse Réseau - Gestion parc

Partages Linux

Partage anonyme Samba

Exemple Partage Samba

Fichier partage Samba

Exemple Réseau NFS

Webmin

Usermin

Transferts Linux

Contrôle à distance

Contrôle à distance Linux

Authentification SSH

Ajaxplorer

Analyse Réseau - Gestion parc

Thunderbird sur un réseau

Inventaire informatique

Disque-Réseau

Serveur NAS DNS320

Disque USB

Serveur Linux

Serveur Ubuntu

Changement de serveur

Diffusion Multmedia

Serveur Proxy

Serveur de Proxy

Management serveur HP Proliant G6

OpenVPN

Sécurité Linux

Wake-on-LAN

Migration Linux Petite entreprise

Ubuntu One

  • Courrier

Courrier en Terminal

Hébergement comptes

  • Utiliser des applications Windows ou d'autres OS

Virtualisation (1): VirtualBox

Virtualisation (2): Proxmox

Wine: Applications Windows sous Linux

  • Téléphonie VOIP

Asterisk, TrixBox

Elastix

Routeur double Wan

  • Maintenance, dépannage

Sauvegarde

Sauvegarde Linux(1): Backup-Manager

Sauvegarde Linux(2)

Sauvegarde Partitions

Sauvegarde Nuage

Synchronisation Linux

Automatisation tâches cron

Rsyncd

Dépannage Ubuntu

Antivirus Linux

Spam & Publicité

Grub

Grub2

Grub-rescue

Partitions Linux

Fichier fstab

LVM

RAID

Installation RAID1

Installation RAID sur installation Ubuntu

Récupération de fichiers, partitions

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Talend Open Studio

II. Partie commune

Présentation

  • Internet/Réseau

Navigation Internet

Thunderbird (1)

Thunderbird (2)

Thunderbird (3)

Courrier GMail

Jabber

Fonctions Freebox

  • Création de site/blog

Joomla

Blog: Dotclear

Dreamweaver

  • Bureautique

OpenOffice/LibreOffice

  • Graphisme

Picasa

  • Photo

Photo: Théorie

Photo: Pratique

Diaporama, site photos

Retouche: Gimp

  • Gravure

Gravure CD

  • Vidéo

YouTube

  • BDD

BDD Linux

Access/MySQL

Gestion Bibliothèque/Archives

Généalogie

Redmine

III. Partie WINDOWS

  • Préliminaire

Logiciels Windows

Utilitaires Windows

Commandes DOS

  • Internet

Connexion Internet

Export OutlookExpress

Changement d'ordinateur

Agenda

Exploration/Dépannage Internet

  • Réseau

Partage Connexion

Partage Fichiers

Partage Imprimante

Transfert Fichiers

Transfert Windows

Analyse Réseau Windows

  • Dépannage

Prévention-dépannage Windows

  • Divers

Anti-virus

Installation périphérique Windows

Partitions Windows

Organisation disque dur

Sauvegarde-Synchronisation Windows

Putty

Connexion-SSH-Windows

Contrôle à distance

BDD Windows

IV. Divers

Liseuse Kindle

connexion_linux

Connexion sous LINUX

Les principes pour les connexions sont les mêmes que sous Windows:

  • en connexion filaire (Ethernet), il n' y a normalement rien à faire. Il suffit de se brancher.
  • en connexion sans-fil (Wifi), il faut entrer un ou deux paramètres.

Paramétrage Connexion

En mode graphique, à partir d'Ubuntu 9.04, choisir Système/Préférences/Connexion Réseau:

  • Cliquer sur la connexion voulue (filaire/sans fil) puis sur Modifier
  • Vérifier que la case Connecter automatiquement est bien cochée
  • Une fenêtre s'ouvre, passer à l'onglet Paramétres IPv4

  • choisir une option:
    • Automatique (DHCP)
    • Adresses automatiques uniquement (DHCP)
    • Manuel. Cliquer sur Ajouter:
      • Entrer Adresse, Masque de réseau (255.255.255.0), Passerelle (adresse IP de la Box)
      • Entrer également les adresses des DNS
  • Cliquer sur Appliquer
  • Relancer la connexion pour que les paramétres soient pris en compte.
sudo service networking restart INTERFACE=eth0  # à partir d'Ubuntu 12.04

ou

sudo service network-manager restart

Vérification

  • Si on a besoin de vérifier la connexion, entrer ifconfig qui est l'équivalent de ipconfig ou ipconfig /all de Windows.
ifconfig  # qui donne les connexions actives ou ifconfig -a pour toutes les connexions

guy@guy-desktop:~$ ifconfig -a
eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr 00:22:68:64:e1:51  
          inet adr:192.168.123.252  Bcast:192.168.123.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::222:68ff:fe64:e151/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:165712 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:85344 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:249494077 (249.4 MB) Octets transmis:6369117 (6.3 MB)
          Interruption:23 Adresse de base:0xa000 

lo        Link encap:Boucle locale  
          inet adr:127.0.0.1  Masque:255.0.0.0
          adr inet6: ::1/128 Scope:Hôte
          UP LOOPBACK RUNNING  MTU:16436  Metric:1
          Packets reçus:12 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:12 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:0 
          Octets reçus:720 (720.0 B) Octets transmis:720 (720.0 B)

wlan0     Link encap:Ethernet  HWaddr 00:24:2c:74:fb:2b  
          UP BROADCAST MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)

wmaster0  Link encap:UNSPEC  HWaddr 00-24-2C-74-FB-2B-00-00-00-00-00-00-00-00-00-00  
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:0 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:0 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:0 (0.0 B) Octets transmis:0 (0.0 B)

Pour l'interprétation de la réponse, se reporter au chapitre Réseau Linux §Analyse réseau

  • L'option -a affiche toutes les connexions. Le paramètre eth0, par exemple, limite à la connexion filaire eth0.
guy@Athos-U9:~$ ifconfig eth0
eth0      Link encap:Ethernet  HWaddr 00:1d:7d:d3:da:59  
          inet adr:192.168.123.102  Bcast:192.168.123.255  Masque:255.255.255.0
          adr inet6: fe80::21d:7dff:fed3:da59/64 Scope:Lien
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          Packets reçus:224863 erreurs:0 :0 overruns:0 frame:0
          TX packets:135595 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 lg file transmission:1000 
          Octets reçus:327484689 (327.4 MB) Octets transmis:11000906 (11.0 MB)
          Interruption:251 Adresse de base:0xe000 
  • On peut aussi lister les connexions avec la commande ip
~$ ip addr
1: lo: <LOOPBACK,UP,LOWER_UP> mtu 65536 qdisc noqueue state UNKNOWN group default 
    link/loopback 00:00:00:00:00:00 brd 00:00:00:00:00:00
    inet 127.0.0.1/8 scope host lo
.....
2: net1: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
    link/ether 00:24:1d:b2:d0:dd brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.123.102/24 brd 192.168.123.255 scope global dynamic net1
....       valid_lft 43071sec preferred_lft 43071sec
    inet6 fe80::224:1dff:feb2:d0dd/64 scope link 
       valid_lft forever preferred_lft forever
3: net2: <BROADCAST,MULTICAST,UP,LOWER_UP> mtu 1500 qdisc pfifo_fast state UP group default qlen 1000
    link/ether 00:14:d1:66:65:0d brd ff:ff:ff:ff:ff:ff
    inet 192.168.123.150/24 brd 192.168.123.255 scope global dynamic net2
...

* Autre solution pour lister les connexions possibles

 ~$ ls /sys/class/net
eth0  lo  wlan0 
  • Un troisième outil de diagnostic à utiliser pour investiguer un problème potentiel est le ping qui envoie un signal à une adresse. Si le signal revient, le trajet du réseau correspondant est bon. On arrête les envois de pings par Ctl+C.

  • Avec l'option -c, on peut fixer le nombre de pings à envoyer. On a même intérêt à faire un alias dans .bashrc pour qu'il soit pérenne.
alias ping='ping -c4'

A partir d'Ubuntu 15.10 Wily

Les appellations des connexions changent prennent de nouveaux noms, enp3s0 et wlp4s1, par exemple.

Explication du baptême enp0s3:

en      -- ethernet  (wl pour une connexion Wifi)

p0    -- bus number (0)

s3 -- slot number (3)

Voir http://askubuntu.com/questions/689070/network-interface-name-changes-after-update-to-15-10-udev-changes et https://github.com/systemd/systemd/blob/master/src/udev/udev-builtin-net_id.c#L29

On peut changer ces appellations en net1 et net2 en introduisant un fichier /etc/udev/rules.d/10-network.rules contenant

SUBSYSTEM=="net", ACTION=="add", ATTR{address}=="00:24:1d:b2:d0:dd", NAME="net1"
SUBSYSTEM=="net", ACTION=="add", ATTR{address}=="00:14:d1:66:65:0d", NAME="net2"

créé à partir du retour de la commande ip link pour les adresses MAC.

Connexion Ethernet

Pour donner une adresse fixe en Ethernet, on peut:

Interface graphique

Passer par le menu Système/Administration/Réseau/Connexion filaire et entrer les paramètres nécessaires

Applet Network-Manager

L'applet Network Manager, nm-applet, se trouve dans la zone de notification du tableau de bord.

Ligne de commande

  • Éditer le fichier /etc/network/interfaces. Supprimer toutes les lignes autres que les 2 lignes suivantes :
auto lo
iface lo inet loopback 

Network-Manager s'occupe du reste.

  • Si on a besoin de paramétrer le fichier /etc/network/interfaces, s'inspirer de la configuration suivante qui est celle d'une IP fixe en Ethernet et automatique [DHCP] en Wifi:
#Loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

#Ethernet Static IP
iface eth0 inet static
address 192.168.1.100
netmask 255.255.255.0
network 192.168.1.0
broadcast 192.168.1.255
gateway 192.168.1.254

auto eth0  

#Local DHCP wireless
iface wlan0 inet dhcp
wireless-key xxxxxxxx
wireless-essid xxxx      

auto wlan0

Complément documentation sur http://linux.leunen.com/?p=48

  • Pour une connexion DHCP en filaire, supprimer tout le paragraphe eth0
  • Pour le DNS, voir plus bas.

nmcli

Avec la commande nmcli qui remplace maintenant nm-tool:

nmcli con show 
NOM                  UUID                                  TYPE            PÉRIPHÉRIQUE 
Connexion filaire 1  aa33b5da-6169-3f22-83a7-89f3c5a107a0  802-3-ethernet  enp2s0 
~$ nmcli -p
enp2s0: connecté to Wired connection 1
	"Realtek RTL8111/8168/8411 PCI Express Gigabit Ethernet Controller (P8 series motherboard)"
	ethernet (r8169), 9C:5C:8E:76:B6:1E, hw, mtu 1500
	ip4 default
	inet4 192.168.123.120/24
	route4 169.254.0.0/16
	inet6 fe80::9e5c:8eff:fe76:b61e/64

lo: non-géré
	loopback (unknown), 00:00:00:00:00:00, sw, mtu 65536

Use "nmcli device show" to get complete information about known devices and
"nmcli connection show" to get an overview on active connection profiles.

Adresse temporaire

  • On peut avoir besoin d'une adresse temporaire. Pour cela, on peut utiliser la commande ifconfig:
sudo ifconfig eth0 10.0.0.100 netmask 255.255.255.0
  • Si on a également besoin d'une passerelle, lancer
sudo route add default gw 10.0.0.1 eth0
  • S'il y a aussi besoin d'un DNS temporaire, on peut le rajouter dans le fichier /etc/resolv.conf, ce qui n'est pas recommandé normalement (le fichier est effacé au prochain démarrage).
nameserver 8.8.8.8
nameserver 8.8.4.4
  • Quand on n'en a plus besoin de cette configuration, on utilise la commande suivante pour purger la configuration IP:
ip addr flush eth0

La purge n'a pas d'action sur le DNS qui s'effacera au prochain démarrage

nm-tool

La commande nm-tool affiche nombre de paramètres de connexion intéressants. Elle n'est disponible qu'avec Network-Manager, elle ne fonctionne qu'avec un environnement graphique (donc pas sur un serveur).

Network-manager sans précision supplémentaire donne l'état des différentes connexions Ethernet, VPN et Wifi.

ConnMan

ConnMan pour ConnectionManager est un nouvel outil de connexion, disponible à partir d'Ubuntu 10.04LTS en ajoutant le dépôt ppa:indicator-network-developers/ppa, il est intégré directement dans les dépôts Ubuntu 10.10.

  • Après installation, il faut désactiver Network-Manager au démarrage:
sudo mv /etc/init/network-manager.conf /etc/init/network-manager.conf-disabled
sudo mv /etc/xdg/autostart/nm-applet.desktop /etc/xdg/autostart/nm-applet.desktop.disabled

et redémarrer.

  • Suppression
    • par désinstallation
      sudo apt-get remove indicator-network connman
    • par réactivation de Network-Manager
sudo mv /etc/init/network-manager.conf-disabled /etc/init/network-manager.conf
sudo mv /etc/xdg/autostart/nm-applet.desktop.disabled /etc/xdg/autostart/nm-applet.desktop
  • et redémarrage.

Connexion Wifi

Cliquer sur l'icône de connexion (en haut à droite de l'écran), choisir Modification des connexions

  • Cliquer sur Nouveau / Wifi
    • SSID: entrer le nom du réseau
    • Mode: Infrastructure,
  • Onglet Sécurité Wifi
    • Sécurité: Aucune/Clé WEP 40/128/WEP 129bit/etc…
    • Clé: entrer la clé Wifi
  • Onglet Paramètres IPV4:
    • Méthode: Automatique DHCP (c'est le routeur qui distribue les adresses IP des postes branchés)
    • Serveurs DNS supplémentaires: 8.8.8.8, 8.8.4.4 (DNS de Google)
    • Enregistrer.

Ce qui correspond au fichier de configuration /etc/network/interfaces suivant:

qui définit à la fois les configurations filaire et sans fil, même avec la clé de codage…

La différence ici est l'adresse fixe (192.168.123.2) pour le réseau Ethernet.

Vérifier le paramétrage du débit avec la commande iwconfig

sudo iwlist wlan0
WLAN0   test -x /usr/bin/numlockx && /usr/bin/numlockx on IEEE 802.11g  ESSID:"..."  Nickname:""
        Mode:Managed  Frequency:2.437 GHz  Access Point: 00:17:9A:5B:3C:8D   
        Bit Rate=54 Mb/s   Tx-Power:16 dBm   Sensitivity=1/1  

On peut également vérifier la connexion Wifi par la commande iwconfig et les détails avec sudo lshw -C network.

Nota 1 En cas de difficulté à se connecter, passer en Mode itinérant.

Nota 2 En cas de problème de reconnaissance du chipset Wifi, consulter les tutoriels sur http://wlety.free.fr/forum/

Réseaux Wifi

Réseaux présents

Pour connaître les réseaux disponibles,

  • soit, cliquer sur l'icône Moniteur de Réseau (à ajouter au tableau de bord au préalable) et choisir parmi les réseaux.

  • soit, pour voir les canaux Wifi: iwlist wlan0 channel
  • pour connaître les canaux Wifi: iwlist wlan0 channel
  • soit, la ligne de commande sudo iwlist scan

En ligne de commande:

~$ nmcli -p -m tabular device wifi list 
========================================================================
                         Wi-Fi scan list (net2)
========================================================================
*  SSID             MODE   CHAN  DÉBIT    SIGNAL  BARS  SÉCURITÉ    
------------------------------------------------------------------------
   wifirevest       Infra  5     54 Mo/s  79      ▂▄▆_  WPA1        
   FreeWifi_secure  Infra  5     54 Mo/s  79      ▂▄▆_  WPA2 802.1X En ligne de commande
   wifirevest_EXT   Infra  5     54 Mo/s  34      ▂▄__  WPA2        
   FreeWifi         Infra  5     54 Mo/s  79      ▂▄▆_  --   
   

Paramétrage connexion

  • en mode graphique, faire Système/Préférences/Connexion Réseau
    • cliquer sur l'onglet Sans fil et ensuite sur Ajouter
    • cocher Se connecter automatiquement
    • ssid: entrer le nom du réseau wifi
    • cliquer sur l'onglet Sécurité sans fil
    • sécurité: choisir le type de clé (WEP? WPA…)
    • clé: entrer la clé de protection
    • vérifier la clé en cliquant sur Afficher la clé
    • cliquer sur Appliquer
    • onglet Paramétres IPv4: laisser Automatique (DHCP).

  • en mode graphique, on peut également utiliser wifi-radar (installation par apt://wifi-radar. Pour le lancer, faire Applications/Internet/Wifi Radar.
  • on peut également essayer wicd. Attention, ce paquet désinstalle network-manager. Pour le réinstaller, il faudra le reprendre sur le CD-ROM Ubuntu.

Si on n'a pas l'icône Réseau dans la barre du tableau de bord, faire un clic droit sur un endroit vide du tableau de bord/Ajouter au tableau de bord/Zone de notification.

Absence de détection du bon réseau

Si le réseau à utiliser n'apparaît pas dans les réseaux disponibles (SSID), il faut forcer le scan avec la commande:

sudo iwlist wlan0 scan essid <Nom_du Réseau_Wifi>

Connexion en ligne de commande

Pour se connecter à un réseau Wifi connu, lancer la commande

sudo iwconfig wlan0 essid <Nom_du Réseau_Wifi> key <clé_wifi>

Pour une clé en caractères ASCII, ajouter s: devant la clé. Exemple: key s:xxxxx

Débit Wifi

Si besoin, on peut accéder au réglage du débit de la connexion par la commande iwconfig:

sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto  # selon la désignation du réseau eth0, eth1,wlan0...

L'option auto autorise tous les débits jusqu'à la valeur max donnée.

Pour garder ce réglage en permanence, ajouter dans /etc/rc.local:

 sudo ifconfig wlan0 up
 sudo iwconfig wlan0 rate 54M auto

On observe cependant avec la commande iwconfig que le débit de la connexion varie avec le temps

Partage de connexion

On parle de partage de connexion, quand un ordinateur se connecte à l'Internet par l'intermédiaire d'un autre. Se reporter sur Partage connexion Linux

IP publique

Pour connaître son IP publique, consulter les pages d'interface de la Box qui assure la connexion. A défaut, cliquer sur l'un des liens suivants http://monip.fr/, http://www.whatsmyip.org/, http://www.speedtrialonline.com/cual-es-mi-ip.php, http://ipaddress.com/ ou http://votreip.free.fr/ ou la commande:

wget -qO- icanhazip.com 

ou bien avec l'adresse IP d'icanhazip.com

wget -qO- 23.253.254.67

ou bien encore

wget -qO- ifconfig.me/ip

Dans un navigateur, il suffit d'entrer l'adresse de l'URL http://icanhazip.com/, la réponse avec l'adresse publique apparaît aussitôt.

ou

https://www.whatismyip.com/

ou

https://adresseip.com/

Clé 3G+

Pour les utilisateurs sous 8.04 de la clé 3G+ SFR "Huawei E 172" , certains ont réussi à force de bidouilles diverses à fonctionner de la façon suivante:

- charger et installer le driver "ad-hoc", ou le plus proche, sur https://forge.betavine.net/frs/?group_id=12&release_id=26 (ne pas se préoccuper des mises en garde éventuelles de sécurité),

- télécharger les paquets usb-modeswitch.deb et vodafone-mobile-connect,

- brancher la clé et attendre l'affichage de Vodaphone Mobile Connect Card Driver for Linux; lui donner le code PIN de la clé 3G+; l'athentification peut prendre plus d'une minute,

- si OK la Vodaphone mobile connect card présente alors les options Mail, SMS, Internet, etc… et surtout l'icône "connect" qui permet de véritablement commencer.

Les fois suivantes il suffit de brancher la clé et de redonner son code PIN, mais… il arrive parfois qu'une fenêtre "surprise" s'ouvre en demandant de sélectionner le modèle de clé, la E 172 ne figurant pas. Essayer avec celle qui est proposée ou carrément passer outre et seulement donner le code PIN. ça fonctionne 2 fois sur 3!

MacOS 9

Sur MacOS 9, la connexion Ethernet se fait par le Tableau de bord TCP/IP. Régler les paramétres de la façon suivante:

  • Connexion: Ethernet
  • Client DHCP: IP DHCP

Lancer un navigateur Internet. Quand on rouvre TCP/IP, les paramétres se sont mis à jour:

  • adresse IP
  • Masque de sous-réseau
  • Serveur DNS
connexion_linux.txt · Dernière modification: 2017/06/16 11:28 par g.rnd@free.fr